TAFI DEL VALLE: UNE DESTINATION QUI TOMBE AMOUREUSE



Score moyen      0 des avis
481

Turismo Tucumán
  Julieta Fraguío 17/01/2019

C'EST L'UN DES ENDROITS LES PLUS PARADISIAQUES DE LA PROVINCE DE TUCUMÁN, SITUÉ À 1 300 KILOMÈTRES DE BUENOS AIRES. ENTRE SAULES, VALLÉES ET RUES EN ZIGZAG, ON DÉCOUVRE CETTE VILLE QUI VOUS INVITE À PROFITER D'INCROYABLES PAYSAGES, GASTRONOMIE, ARTISANAT ET MUSÉES.
>
TAFÍ DEL VALLE EST SITUÉ À SEULEMENT 107 KILOMÈTRES DE LA CAPITALE, À ENVIRON 2000 MÈTRES D'ALTITUDE, IL A UN CLIMAT TRÈS AGRÉABLE, DONC QUI PEUT ÊTRE VISITÉ TOUT AU LONG DE L'ANNÉE. MALGRÉ LE FAIT QUE CETTE VILLE AIT CONNU UNE FORTE CROISSANCE CES DERNIÈRES ANNÉES ET SOIT DEVENUE LA DESTINATION PAR EXCELLENCE POUR LES ARGENTINS ET LES ÉTRANGERS PENDANT LES 365 JOURS DE L'ANNÉE, ELLE ENFERME ENCORE PARMI SES COLLINES LE MYSTÈRE DE SA CULTURE ABORIGÈNE. LE TOURISTE TROUVERA PLUSIEURS OPTIONS LORS DE LA PLANIFICATION DE SA VISITE: MARCHER OU MONTER À TRAVERS SES COLLINES, PRATIQUER LE KAYAK OU LE CANOË SUR LE BARRAGE DE LA ANGOSTURA, FAIRE DU VÉLO DE MONTAGNE LE LONG DES SENTIERS DE TERRE, SE RENSEIGNER SUR LEURS PRODUITS ARTISANAUX ET GOÛTER LEURS ALIMENTS TYPIQUES, TELS QUE LES EXQUIS EMPANADAS TUCUMANAS OU SIMPLEMENT MARCHER DANS SES RUES PLEINES D'HISTOIRE ET DE TRADITION. & NBSP;

AOAOAOAOAOAO

CERTAINS ENDROITS QUI NE PEUVENT PAS S'ARRÊTER À VISITER: LE MUSÉE ET LA CHAPELLE JÉSUITE DE LA FANFARE QUI ABRITE ÉGALEMENT UN MARCHÉ ARTISANAL ET UN RESTAURANT PROPOSANT DES PLATS TRADITIONNELS; LA QUEBRADITA, UN JOLI TRONÇON DE 10 KILOMÈTRES IDÉAL POUR LES PROMENADES, LES PIQUE-NIQUES OU L'ÉQUITATION, AVEC UNE PETITE COLLINE OÙ SE TROUVE UN CHRIST RÉDEMPTEUR AVEC DOMINATION SUR TOUTE LA VALLÉE; LES CHAMBRES TRADITIONNELLES OÙ LES TOURISTES PEUVENT NON SEULEMENT SÉJOURNER, MAIS AUSSI EN APPRENDRE DAVANTAGE SUR LE PROCESSUS DE FABRICATION DU FROMAGE. LE RETOUR À LA VALLÉE, UNE PROMENADE SUR TOUTE LA LONGUEUR DE LA ROUTE PROVINCIALE N ° 325, OÙ LA COLLINE EL PELAO ET LES PENTES DES COLLINES MUÑOZ, ÑUÑORCO ET MALA MALA SONT PARCOURUES AVEC DE BELLES PENTES, PRINCIPALEMENT AVEC DES ÉTABLISSEMENTS PRÉCOLOMBIENS. UN AUTRE INCONTOURNABLE POUR LES AMATEURS D'AVENTURE EST LA CASCADE DE LOS ALISOS SITUÉE DANS LE CENTRE DE CERRO MUÑOZ. CE MAGNIFIQUE TORRENT D'EAU ATTEND LES TOURISTES QUI, APRÈS 3 HEURES DE MARCHE, TOMBERONT AMOUREUX DE LA NATURE. & NBSP;

< DIV STYLE = "TEXT-ALIGN: JUSTIFICATION;"> TAFÍ DÉGAGE UNE TRADITION ARTISANALE QUI LAISSE SA MARQUE DANS TOUTE LA VALLÉE. CEUX QUI LE VISITENT TROUVERONT DES ATELIERS D'ARTISANS DE LA RÉGION QUI PROPOSENT LEURS PRODUITS EN LAINE, CUIR, PIERRE ET CÉRAMIQUE. CETTE VILLE TOURISTIQUE A D'INNOMBRABLES OPTIONS GASTRONOMIQUES ET D'HÉBERGEMENT, POUR TOUTES SORTES DE GOÛTS ET DE BUDGETS. ICI VOUS POUVEZ TROUVER DES MAGASINS ET DES SERVICES TELS QUE DES BANQUES, UN HÔPITAL AVEC UN GARDIEN 24H/24 ET DES STATIONS-SERVICE. APPRENEZ-EN PLUS SUR LES HÔTELS, LES CIRCUITS ET LES VOLS AVEC LES SERVICES PERSONNALISÉS OFFERTS PAR TANGOL. CLIQUEZ SUR ICI.

AOAOAOOAOAA

DEUX DES ÉVÉNEMENTS LES PLUS IMPORTANTS PROPOSÉS SONT: LE FESTIVAL NATIONAL DU FROMAGE TENU EN FÉVRIER EN L'HONNEUR DE CE PRODUIT RECONNU COMME SYMBOLE DE LA LOCALITÉ. UN CONCOURS EST ORGANISÉ POUR DÉCOUVRIR LE MEILLEUR FROMAGE TAFINISTO, LE MEILLEUR STAND D'ARTISAN, VOUS POUVEZ VOIR LE CORRAL, LE DRESSAGE ET LES TÂCHES LIÉES ET PENDANT LES NUITS, PROFITER DE LA PRÉSENCE DE DIFFÉRENTS ARTISTES FOLKLORIQUES PROVINCIAUX ET NATIONAUX. D'UN AUTRE CÔTÉ, LA REPRÉSENTATION DE LA VIE ET DE LA PASSION DE DIEU L'HOMME À PÂQUES EST UN INCONTOURNABLE DANS CETTE VILLE OÙ PLUS DE 30 000 SPECTATEURS SONT PRÉSENTS.

RÉSERVEZ DES VISITES, DES EXPÉDITIONS ET UN HÉBERGEMENT À TAFÍ DEL VALLE AVEC TANGOL, LES MEILLEURS PRIX ET SERVICES À: WWW.TANGOL.COM | PLUS D'INFORMATIONS: (05411) 4363-6000, [email protected].&NBSP;


Février Se Déguise En Carnaval

EMPIRE DE LA MUSIQUE, DE LA DANSE, L'EAU ET LA MOUSSE, LES JOURS DE CARNAVAL S'OUVRENT DANS LA ROUTINE A LE TEMPS DE VOUS LIBÉRER DE LA JOIE DE CÉLÉBRER EN COMMUNAUTÉ.


SIÈCLES DE TRADITION ET DIVERS LES MYTHES D'ORIGINE SOUTIENNENT LE CARNAVAL, UNE FÊTE DE CARACTÈRE POPULAIRE ET PAÏEN QUI SURVIT DANS DIFFÉRENTS COINS DU MONDE.

EN AMÉRIQUE LATINE, IL A SON PROPRE MANIFESTATION: LA CULTURE DE L'AUTRE CÔTÉ DE L'OCÉAN MÉLANGÉE AVEC LES COUTUMES DES PEUPLES AUTOCHTONES, DONNANT LIEU À DIVERSES FAÇONS DE CÉLÉBRER LE CARNAVAL. AINSI, L’ARGENTINE, PAYS GRANDE EXTENSION ET CONFORMATION DIVERSIFIÉE, CONTIENT PLUSIEURS DE CES EXPRESSIONS.



EL LITORAL. FAIBLE L'INFLUENCE DE SES VOISINS BRÉSILIENS, DANS CETTE RÉGION LA PAILLETTES ET LES PLUMES DES TROUPES ÉNERGIQUES QUI REMPLISSENT RUES ET DÉFILÉS DE MUSIQUE ET DE DANSE. CHAQUE ANNÉE AVEC UN THÈME DIFFÉRENT, CHAQUE GROUPE CRÉE UNE ESTHÉTIQUE REPRÉSENTATIVE DANS LES COSTUMES ET LES CHORÉGRAPHIES QU'ILS FONT EUX-MÊMES.

L'IMPORTANCE DE CETTE PARTIE DANS LA PROVINCE DE CORRIENTES EST TELLE QU’ELLE A UN CORRIDOR TOURISTIQUE AVEC 20 VILLES OÙ ILS SONT DÉVELOPPÉS MONTRE. SA CAPITALE, NOMMÉE CAPITALE NATIONALE DU CARNAVAL, RECEVOIR CEUX QUI VEULENT PROFITER D'UN DÉFILÉ REMARQUABLE AVEC VARIÉTÉ DE MOTIFS, BRODERIES ET FLOTTEURS. LA VILLE DE SANTO TOMÉ IL SE DISTINGUE PAR SON MÉLANGE DE MAGIE ET DE FANTAISIE, TANDIS QUE MONTE CASEROS & NBSP; AFFICHE LUXE ET SPLENDEUR LORS DE SON CARNAVAL D'ART.

À ENTRE RÍOS, GUALEGUAYCHÚ EST SIÈGE DU PLUS GRAND CARNAVAL TOURISTIQUE DU PAYS. LIÉ À LE STYLE DE RIO (BRÉSIL), A UN CORSÓDROMO IMPOSANT, GRAND SCÈNE EN PLEIN AIR QUI ACCUEILLE 35 000 SPECTATEURS. UNE FÊTE POUR DANSER AU RYTHME DES BATUCADAS, ÊTRE ÉBLOUI PAR LES COSTUMES DE FANTAISIE ET ADMIRER LES CHARS IMPOSANTS QUI PORTENT CÉLÈBRE CÉLÉBRITÉS, DANS UN CONCOURS DE MAJESTÉ.


LE NORD-OUEST. AVEC UNE MARQUE PLUS COMMUNE AUX CÉLÉBRATIONS DE LA RÉGION ANDINE, LA LE CARNAVAL DE LA PUNA ET DE LA QUEBRADA DE HUMAHUACA CONSERVE SES RACINES DE LEUR CULTURE D'ORIGINE. LES CÉLÉBRATIONS DE LA LA FERTILITÉ DE LA TERRE SE FUSIONNÉ AVEC LES TRADITIONS APPORTÉES PAR LES ESPAGNOLS À L'ÉPOQUE DE CONQUÊTE. SOUS CE SYNCRÉTISME, LA DÉCOUVERTE DE LA CULTE DU DIABLE P ACHAMAMA ("MÈRE TERRE") ET LES PROCESSIONS DE LA VIERGE.

LE CARNAVAL DE HUMAHUACA (JUJUY) IL EST L'UN DES PLUS CÉLÈBRES ET ATTIRE DE NOMBREUX TOURISTES. PENDANT HUIT JOURS RÈGNENT DES COSTUMES AUX COULEURS VIVES, DES COSTUMES TRÈS ÉLABORÉS, MASQUES D'ANIMAUX, DRAPEAUX ET CHANSONS. & NBSP;

LE COSTUME DU DIABLE NE PEUT PAS MADEMOISELLE. HABILLÉ DE ROUGE, DE PAILLETTES, DE MIROIRS ET DE CLOCHES, CE LA FIGURE SYMBOLISE LE CARNAVAL. CHAQUE ANNÉE, IL EST "DÉTERRÉ" D'UN CAIRN À LA HAUTEUR OU AU PIED D'UNE COLLINE, INAUGURANT CETTE PÉRIODE DE FÊTE OÙ "TOUT SE PASSE". TOUT CELA SE PASSE À LE SON DE CHANSONS ET D'INSTRUMENTS ANDINS TYPIQUES, INGRÉDIENT FONDAMENTAL QUI CARACTÉRISE CETTE CÉLÉBRATION: LE PARTICIPATION DES PERSONNES QUI JETTENT ET REÇOIVENT DES BANDEROLES, DE L'EAU ET FARINE OU TALC.


BUENOS AIRES. ICI LE CARNAVAL EST NÉ DU MÉLANGE DE L'HÉRITAGE ESPAGNOL ET DES RYTHMES ESCLAVES NOIRS AFRICAINS. CETTE COMBINAISON SE REFLÈTE AUJOURD'HUI DANS L'EXPRESSION DE GROS TAMBOURS, DE CYMBALES ET D'UNE DANSE SINGULIÈRE QUI TIRE JAMBES ET BRAS EN L'AIR. & NBSP;

LES EXTRÉMITÉS DE SEMAINE ET LES FÊTES DU CARNAVAL, LA NUIT, LES QUARTIERS ILS ONT COUPÉ CERTAINES DE SES RUES. LES COSTUMES, LES GROUPES DE QUARTIER AVEC COSTUMES DE COULEURS DISTINCTIVES, DANSE SUR L'ASPHALTE PORTANT GALÈRES ET POTEAUX. LES CHANTEURS MONTENT SUR SCÈNE SPÉCIALEMENT CONÇU POUR CHANTER DES CHANSONS DE PROTESTATION ET DE L'HUMOUR. LA LES GENS LES ENTOURENT TOUT EN FAISANT VOLER DES CONFETTIS, DE L'EAU ET DE LA MOUSSE.






Iquitos: La Région Amazonienne Du Pérou

CET ENDROIT EST UNE VILLE QUI NE PEUT ÊTRE ATTEINT PAR LA ROUTE. C'EST DANS LE NORD ISOLÉ & NBSP; AMAZONIE DU PÉROU. SI VOUS VOULEZ VISITER IQUITOS VOUS DEVEZ PRENDRE UN AVION OU UN BATEAU.

SI VOUS ÊTES UN AVENTURIER, VOUS PRENDREZ UN BATEAU LE LONG DU FLEUVE AMAZONE, C'EST UN VOYAGE LENT, MAIS VOUS SEREZ EN CONTACT AVEC LES PAYSAGES INCROYABLES. CEPENDANT, DE NOMBREUX TOURISTES PRÉFÈRENT POUR PRENDRE UN VOL ET ATTERRIR À L'AÉROPORT FRANCISCO VIGNETTA.

IQUITOS EST LE PARFAIT ENDROIT POUR EXPLORER LA FORÊT TROPICALE DU PÉROU. UNE FOIS À IQUITOS, VOUS SEREZ IMMERGÉ DANS UNE AVENTURE, OÙ VOUS POUVEZ VISITER UN LAC, FAIRE UN SAFARI EN BATEAU POUR VOIR DES CAÏMANS OU DES POISSONS-CHATS, FAITES UNE PROMENADE NOCTURNE POUR VOIR D'ÉNORMES GRENOUILLES OU FAITES UNE RANDONNÉE DANS LA JUNGLE.

SI VOUS FAITES UNE EXCURSION EN BATEAU AU LAC SAPOTE, IL SERA POSSIBLE DE VOIR DIFFÉRENTS OISEAUX. ET, PLUS TARD, VOUS POURREZ ALLEZ À MOENA LAGOON, UN ENDROIT OÙ VOUS POUVEZ VOIR DES PARESSEUX, DES SINGES, DES ÉCUREUILS ET SINGES TITI SOMBRES.

LA NUIT, VOUS POUVEZ PRENDRE UN AUTRE VOYAGE EN BATEAU, MAIS CETTE FOIS CE SERA UN PEU DANGEREUX PARCE QUE VOUS VERRA DES CAÏMANS, DES MAMMIFÈRES ET DES OISEAUX NOCTURNES.

ICI, VOUS POUVEZ GOÛTER LE EAU CONTENUE DANS LES VIGNES DE LA PLANTE DE LA GRIFFE DU CHAT.

AU MILIEU DE CETTE ENDROIT, VOUS VERREZ ÉGALEMENT LE PLUS PETIT SINGE DU MONDE, LE OUISTITI PYGMÉE, ET LES SINGES TAMARINS. MAIS, L'ANIMAL LE PLUS IMPRESSIONNANT EST LE SINGE HURLEUR, DONT LE RUGISSEMENT ASSOURDISSANT PEUT ÊTRE ENTENDU À PLUSIEURS KILOMÈTRES.

LA PÊCHE EST UNE AUTRE ACTIVITÉ AGRÉABLE; VOUS POUVEZ FAIRE UNE EXCURSION EN BATEAU VERS LES LACS PURURA ET CORRIENTES ET ATTRAPER DIFFÉRENTS TYPES DE POISSONS, Y COMPRIS DES PIRANHAS.

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT FAIRE DE LA RANDONNÉE ENVIRONS AVEC UN GUIDE. CETTE PROMENADE PERMET D'APPRÉCIER LA FAUNE ET LA FLORE DE CET ENDROIT ÉTONNANT ET CERTAINS VILLAGES COMME SAN JUAN DE YANAYACU.

MAIS, LE PLUS MAGIQUE L'ACTIVITÉ CONSISTE À NAGER AVEC DES DAUPHINS ROSES ET GRIS DANS LE FLEUVE AMAZONE.

IQUITOS EST UN ENDROIT POUR BRAVES, AVENTURIERS ET AMOUREUX DE LA NATURE. & NBSP;





Climat de Salta tout au long de l'année

Si vous organisez un voyage dans le nord-ouest argentin,  Salta est un point incontournable à ne pas manquer sur votre itinéraire.   Il est très important que  prendre en compte  les variations du climat dans la ville pour pouvoir aller avec les vêtements et l' équipement appropriés selon la saison où vous voyagez là - bas pour cela, ci - dessous je mentionner les faits saillants de prendre en compte

Climat à Salta est subtropical montagneuse   et  ville a une température moyenne annuelle de 17 ° C, son  température atteint un maximum de 34,6 °C, avec les dates de décembre à Février les plus chaudes  Bien que  les mois les plus froids sont Juin et Juillet avec des températures minimales de 4 °C et un maximum de 20 °C

Ensuite, nous vous montrons en détail   températures minimales et moyennes maximales dans la ville de Salta






Quant aux pluies, il y a un débit annuel de 700 mm et il est important de prendre en compte que de janvier à avril et de septembre à décembre, c'est quand le temps est le plus agréable et il y a très peu précipitations. Pendant ces mois la température moyenne maximale de 22 °C et le minimum est d' environ 13 °C Alors que les mois sont pluvieuses en plein été, de Décembre à Février, où 1000 millimètres d'eau sont atteints et la température moyenne est de 24 °C et le minimum est de 14 °C 

Dans la ville il y a  temps avec un ciel plus clair et il est généralement de Juin à Septembre, à ces dates les jours sont plus ensoleillé et il est recommandé d'utiliser un écran solaire avec un facteur À partir de 30, les rayons UV étant très forts, n'oubliez pas non plus d'apporter un chapeau.  Pendant les jours les plus clairs, août est le mois avec le plus grand nombre d'heures d'ensoleillement par jour, On compte en moyenne 7,96 heures par jour et un total de 246,78 heures d'ensoleillement tout au long du mois, les températures à cette date avoisinent les 23°C le maximum et 5°C le minimum. Janvier est également un autre mois où il y a pas mal de jours avec un ciel dégagé, il y a en moyenne 6,2 heures de soleil par jour.

Quant aux jours les plus nuageux, ceux - ci vont du 12 Décembre et dernier entre 4 et 6 mois.



Lever du soleil et dernière nuit à Salta


Un autre point à garder à l'esprit lors de votre voyage à Salta est nbsp ; heures de lever et coucher du soleil  pour les prendre en compte lors de l' organisation de vos activités .

au cours de  < b> été de Décembre à Février    soleil se lève à 6h30 du matin les premiers jours, puis en Janvier quelques minutes avant 7 heures et en Février autour de 07h30. Le coucher du soleil à ces dates commence entre 19h30 et 20h . Alors qu'à l'automne (de mars à mai) le lever du soleil est à 7h30 et le crépuscule à 18h30. 

pour sa part, dans les mois d'hiver de Juin Août le soleil se lève à 07h30 et le coucher du soleil est à 19 heures  . au printemps de Septembre au lever du soleil Novembre est à 7 heures et le coucher du soleil à 19h20 .




Recommandations


Dans les régions de la vallée il y a une plage de température considérable entre le jour et la nuit, variant entre 10 ° et 15 ° C et pour cette raison,  est toujours recommandé: 

- Apportez une veste légère pour les nuits d'été

- Plus chaud quantité pour les nuits d'hiver

- Cap et lunettes de soleil

- Sunscreen 

- Le beurre de cacao pour les lèvres

- Chaussures et pantalons confortables pour les excursions

- Maillot de bain pour la saison d'été



Si Salta, La Linda fait partie de vos prochaines destinations, contactez-nous et nous vous aiderons à choisir des circuits, des hôtels et même à louer votre propre voiture!





Les 9 meilleurs hôtels de Salta

Si vous organisez un voyage dans le nord-ouest de l'Argentine, Salta ne peut manquer à votre itinéraire.

Ses coutumes, son architecture coloniale et la vallée environnante font de la ville de Salta une destination incontournable, dont les principales attractions sont le Cerro San Bernardo, la basilique San Francisco, la cathédrale, le Cabildo de Salta, le musée Güemes et la Plaza 9 de Julio.

Étant l'un des endroits les plus populaires, il offre une grande variété de propositions gastronomiques, d'activités et bien sûr, d'hébergements qui conviennent à tous les goûts des voyageurs.

Pour cette raison, voici les 9 meilleurs hôtels de Salta pour que votre séjour soit excellent :



Alejandro I

 




C'est une référence dans la ville de Salta pour son bon emplacement, son infrastructure, sa cuisine de qualité et le bon service de tout le personnel.

Alejandro I dispose de 160 chambres réparties sur 14 étages.

Toutes ont été conçues dans un style moderne, tout en conservant l'air de la région et en offrant des vues directes sur le Cerro San Bernardo ou la vallée de Lerma.

Ses catégories se répartissent comme suit :

- Standard : elle a une superficie de 30 m² et est équipée d'un écran LCD 32", d'un minibar, de la climatisation et du chauffage, d'une salle de bain privée avec baignoire, douche, sèche-cheveux et accessoires, d'un coffre-fort, d'un bureau de travail, d'un téléphone, d'un chargeur USB et du Wifi gratuit.

- Supérieure : d'une superficie de 30 m², elle est équipée de la climatisation, du chauffage, d'une Smart TV 43", d'un coffre-fort, d'un minibar, d'un téléphone, d'un bureau, d'un chargeur USB, du Wifi gratuit et d'une salle de bain privée avec baignoire, douche, sèche-cheveux et accessoires.

- Exécutive : elle est située aux étages les plus élevés et équipée d'une Smart TV 43", d'un coffre-fort, d'un minibar, de la climatisation, du chauffage, d'un bureau, du Wifi gratuit, d'un chargeur USB, de la livraison de journaux locaux dans la chambre (au choix), d'une salle de bain privée avec baignoire, douche, sèche-cheveux, produits d'accueil, peignoirs, pantoufles et assiette de fruits tranchés en guise de bienvenue.

- Junior Suite : elle a une superficie de 40 m² et dispose d'un salon, d'une salle de bain privée avec double vasque, bain à remous, douche, sèche-cheveux, produits d'accueil, peignoirs et chaussons, Smart TV 43", coffre-fort, climatisation, chauffage, bureau de travail, Wifi gratuit, chargeurs USB, livraison de journaux locaux dans la chambre (au choix) et assiette de fruits tranchés en guise de bienvenue. Situé aux étages les plus élevés avec de superbes vues.

- Executive Suite : d'une superficie de 45 m², elle est située à l'étage le plus élevé de l'hôtel et dispose de grandes fenêtres qui offrent des vues privilégiées, d'un salon, d'une salle de bain privée avec bain à remous, douche, double lavabo, sèche-cheveux, produits d'accueil, peignoirs et chaussons, Smart TV 43", climatisation, chauffage, coffre-fort, minibar, bureau de travail, chargeurs USB, Wifi gratuit, livraison de journaux locaux dans la chambre (au choix) et assiette de fruits tranchés en guise de bienvenue.

- Suite présidentielle : il s'agit d'un appartement de 80 m² composé d'un salon avec une table de conférence, d'un salon, d'une salle de bain et d'une kitchenette. Dans une autre chambre, une suite avec un lit king size, un bureau de travail, un dressing et une salle de bain entièrement équipée. Elle dispose également de 2 portes d'entrée.


Parallèlement, l'hôtel dispose de chambres communicantes idéales pour les familles, de chambres accessibles aux personnes à mobilité réduite et, si nécessaire, un lit bébé peut être demandé.


En ce qui concerne la gastronomie, l'hôtel dispose de son propre restaurant-bar :

- Restaurant "El Mesón de La Plaza" : un espace où vous pourrez déguster des plats régionaux et internationaux élaborés avec des produits de qualité.

- Piano Bar "Hidalgo" : il propose un large menu allant du café, du petit-déjeuner et des snacks aux boissons alcoolisées et différentes options de restauration rapide.

L'endroit préféré des visiteurs à Alejandro I est sans aucun doute son club de santé : un espace où ils proposent un programme organisé et équipé de professionnels et d'éléments de dernière génération.

Vous pouvez y trouver :

- Gym
- Cours de spinning
- Circuit dynamique
- Pilates
- Salon de beauté
- Piscine intérieure chauffée
- Jacuzzi
- Solarium
- Salle de massage
- Sauna sec
- Bain turc
- Douche écossaise


Et si vous envisagez d'organiser un événement, qu'il s'agisse de cocktails, d'événements d'entreprise, de mariages, entre autres, Alejandro I dispose de 5 salles aux caractéristiques différentes et pouvant accueillir jusqu'à 600 personnes.






Hôtel Sheraton Salta

 

 


Comme tous les hôtels Sheraton, cette chaîne est également basée dans la ville de Salta et offre une atmosphère luxueuse et une large gamme de services pour un excellent séjour.

Toutes les chambres offrent des vues sur la ville, des salles de bain privées avec peignoirs en fourrure et comptoirs en marbre, des lits en plumes et des télévisions à écran plat. Elles sont divisées en catégories :

- Classique : ce type de chambre peut être demandé avec un lit King size ou 2 lits jumeaux et l'option de vue sur la ville ou sur la vallée.

- Junior Suite : il s'agit d'une chambre d'angle avec vue sur les montagnes, dotée d'un lit king size et de 2 salles de bain privées.

- Terrasse Suite : équipée d'un lit King size, de 2 salles de bain privées et d'une terrasse privée avec fauteuils et chaises longues avec vue sur les montagnes.

Cuisine

Le Sheraton Salta propose un petit déjeuner buffet et dispose de 2 restaurants pour vous permettre de vous détendre sans vous déplacer :

Le restaurant Terracota propose des plats gastronomiques internationaux et une sélection de vins de grande marque dans une atmosphère élégante et détendue.

D'autre part, le Jardín del Sol est situé au deuxième étage de l'hôtel et propose un menu avec des options de restauration rapide et différents cocktails.

Pour les loisirs et la détente, le Sheraton Salta dispose d'une salle de sport dotée d'équipements ultramodernes. Des cours de natation sont également proposés dans sa piscine extérieure.

Son spa propose différents types de traitements et les salles sont divisées pour les hommes et les femmes. C'est un endroit idéal pour évacuer le stress ou la fatigue après un long voyage.

Enfin, il propose 6 salles adaptées à différents types d'événements et pouvant accueillir jusqu'à 500 personnes.





Kkala Boutique Hotel


 



Il est situé au pied de l'une des collines, dans le quartier de Tres Cerritos et à 15 rues du centre historique de la ville de Salta. Sa décoration avec du bois, de la pierre, de l'artisanat, des tissus en lin et du velours sont quelques-uns des éléments typiques du nord de l'Argentine qui font de ce lieu un espace totalement traditionnel et un bon choix si vous cherchez à passer votre lune de miel dans un univers indigène.

Kkala Boutique ne compte que 10 chambres et pour donner de la personnalité à chacune d'entre elles, elles ont été spécialement décorées et identifiées sous des noms de parcs nationaux et de lieux à visiter dans la province de Salta.

Selon la taille de chaque chambre et de la salle de bain, elles sont divisées en catégories classique, supérieure, deluxe et suite et leurs services généraux sont les suivants :

- Lit king size
- Draps en coton de 300 fils au pouce carré
- Salles de bain complètes avec commodités (hydromassage selon la catégorie)
- TV LCD avec câble
- Minibar
- Climatisation et chauffage central
- Coffre-fort
- Wifi
- Fleurs fraîches en guise de décoration
- Téléphone
- Menu d'oreillers
- Petit-déjeuner maison inclus

D'autre part, l'hôtel dispose de différents espaces communs pour se détendre : une bibliothèque et un espace de lecture pour profiter d'un bon livre en silence, une salle de petit-déjeuner avec de grandes fenêtres et des vues sur la ville, un grand jardin et un patio avec des grills et un four à argile, une piscine extérieure chauffée avec terrasse et un salon avec des chaises et des jeux de société.

Services supplémentaires :

Si vous le souhaitez, vous pouvez également accéder à d'autres services moyennant des frais supplémentaires :

- Coordination des transferts
- Service de blanchisserie
- Service en chambre
- Arrivée anticipée et départ tardif





Ayres de Salta Hotel



 


Il est situé dans le centre historique de la ville de Salta, à 3 pâtés de maisons de la Plaza 9 de Julio et à 5 pâtés de maisons de la célèbre rue Balcarce où se trouvent tous les bars et les peñas populaires. L'air de Salta est respiré à chaque instant.

Ayres de Salta dispose de 40 chambres réparties entre les catégories Premium et Exécutive et partageant les caractéristiques suivantes :

- Climatisation et chauffage
- Lits king size
- Les salles de bain privées sont équipées d'une baignoire, d'une douche et d'un sèche-cheveux
- Minibar
- Coffre-fort
- Téléphone
- Wifi gratuit
- TV LCD avec câble

L'hôtel dispose de son propre restaurant-bar pour profiter de deux types de repas différents à différents moments de la journée.

Ce restaurant propose un menu avec des plats variés où des recettes sophistiquées sont combinées avec des ingrédients locaux pour lui donner la touche nordique.

Et sa carte des vins propose les meilleures marques de la région stockées exclusivement dans la cave de l'hôtel.

Le bar propose un petit-déjeuner buffet pendant la journée, un menu exécutif à midi, des pâtisseries à l'heure du thé et des options de salade le soir.

Ses heures d'ouverture sont de 10 heures à 23 heures.

Pour la détente et les loisirs, la terrasse de l'hôtel dispose d'une piscine et d'une salle de sport avec des vues directes sur la ville de Salta et la vallée de Lerma.

Les heures d'utilisation de la piscine sont de 9 heures à 21 heures.

Services supplémentaires :

- Service de chambre
- Golf au "Jockey Club Salta"
- Service de blanchisserie et de nettoyage à sec
- Service de courrier et de messagerie
- Transferts IN/OUT sur demande
- Assistance médicale d'urgence
- Consigne à bagages






Design Suites Salta





Situé dans le centre de la ville, Design Suites suit le même style minimaliste et moderne que toutes ses chaînes distribuées en Argentine.

C'est donc une bonne option si vous êtes plutôt un amateur de nouveautés.

L'hôtel dispose de 51 chambres réparties en 3 catégories :

- Junior Suite : elle a une superficie de 25 m², avec vue panoramique sur toute la ville et est équipée d'un lit Queen (ou choix de 2 lits jumeaux), salle de bain avec hydromassage, coffre-fort, téléphone, TV LCD, Wifi gratuit et minibar.

- Suite : d'une superficie de 35 m², la suite peut être simple, double ou jumelle et offre une vue panoramique sur la ville. Elle est équipée d'un lit Queen (ou de lits jumeaux), d'une salle de bain avec hydromassage, d'un coffre-fort, d'un téléphone, d'une télévision LCD, du Wifi gratuit et d'un minibar.

- Palace Suite : elle a une superficie de 55 m² avec vue sur la ville. Elle est équipée d'un lit Queen (ou de 2 lits jumeaux au choix), d'une salle de bain avec hydromassage, d'équipements spéciaux, de la climatisation, d'un bureau, d'un coffre-fort, d'un téléphone, d'une télévision LCD, d'un accès Wifi gratuit et d'un minibar.

Il dispose de différents espaces communs pour profiter de tout le séjour :

- Piscine chauffée : elle n'est pas couverte et se trouve sur la terrasse de l'hôtel à côté de chaises longues pour se détendre et prendre le soleil.
- Restó Bar Wine Bar : avec une large sélection de plats et de vins de la région.
- Salle d'événements
- Galerie d'art
- Bain à remous extérieur : situé sur la terrasse à côté de la piscine.
- Spa : équipé d'un sauna humide, d'un sauna sec, d'une douche écossaise, d'une salle de massage.
- Gymnase

En plus des chambres, toutes les parties communes de l'hôtel disposent d'une connexion Wifi haut débit gratuite.





Legado Mítico Salta

 



Le Legado Mítico est un ancien manoir qui a été transformé en hébergement et où l'ancien, le moderne et le rustique fusionnent.

Cet hôtel est situé dans le centre historique de la ville, à quelques rues de la place principale et de toutes les attractions touristiques les plus visitées.

Quant aux chambres, la décoration et les noms sont inspirés par l'art, l'écriture, la musique et les peuples indigènes de Salta.

Elles sont à leur tour divisées en 3 catégories :

- Mythique classique
- Mythique supérieur
- Deluxe Mythical


En outre, l'hôtel dispose d'une chambre adaptée aux personnes à mobilité réduite, sous réserve de disponibilité.

Le petit-déjeuner est inclus dans tous les tarifs et, pendant le séjour, chacun a accès à la réception, au concierge et à la cafétéria ouverts 24 heures sur 24.

Enfin, Legado Mítica dispose d'une salle à la décoration sobre qui témoigne d'une excellente gestion de l'esthétique et d'une cour intérieure agrémentée de plantes, de fauteuils et de bibliothèques pour se détendre en silence.

Et par courtoisie, à votre arrivée, vous êtes accueillis avec un verre de vin de bienvenue.

 




Amerian Salta Hotel





Proche du centre-ville, l'hôtel se trouve à 5 pâtés de maisons de la place principale et à 2 pâtés de maisons du célèbre téléphérique qui vous emmène au sommet du Cerro San Bernardo.

L'Amerian Salta dispose de 56 chambres réparties sur 8 étages et dans différentes catégories :

- Single Economy : elle a une superficie de 15 m² avec vue sur le Cerro San Bernardo et est équipé d'un lit double, d'un bureau, d'une télévision LCD et d'une connexion Internet Wifi. Il existe des options de lits jumeaux et de lits doubles.

- Superior Twin/Double : elle a une superficie de 20 m², avec l'option de lit double ou 2 lits simples.

- Superior Family Plan : d'une superficie de 30 m², elle est idéale pour les familles pour son espace et son confort. Elle est équipée d'une télévision LCD, d'un bureau, d'une table avec des chaises, de 2 grands lits disponibles pour 2 adultes et d'enfants de moins de 5 ans gratuits. Elle offre une vue sur le Cerro San Bernardo et dispose d'une connexion Wifi gratuite.

- Junior Suite Doble : elle est située à l'étage le plus élevé de l'hôtel et est décorée de détails exclusifs. Elle a une superficie de 29 m² et un balcon qui donne une vue panoramique sur toute la ville. Elle est également équipée d'une salle de bain avec hydromassage, d'un salon avec un fauteuil-lit, de deux fauteuils simples avec table de souris, d'un bureau de travail, d'une télévision LCD et du Wifi gratuit.

Sa gastronomie

L'Amaterra Restaurant Coffee Bar est l'espace propre à l'hôtel pour déguster un petit-déjeuner buffet très complet et une grande carte des vins et des plats régionaux et internationaux pour le déjeuner et le dîner.

Il est ouvert de 10h à 12h.

Quels sont les autres services proposés par Amerian Salta ?

Pour un plus grand confort, vous trouverez :

- Gym
- Piscine
- Solarium
- Service de chambre
- Service de blanchisserie

Et si vous voyagez pour le travail et devez organiser une réunion d'affaires, des entretiens, des formations ou des présentations de produits, Amerian dispose de sa salle exécutive équipée d'outils technologiques de haute qualité, d'un personnel qualifié pour assister l'événement avant et pendant l'événement et d'options pour les pauses café, les déjeuners et les dîners.





Hotel Almeria





Il est situé dans le centre historique de la ville, à 400 mètres de la place 9 de Julio, de la cathédrale et du musée de la haute montagne.

Almería dispose de 64 chambres et 2 suites, réparties en catégories :

- Classique interne : elle donne sur la cour intérieure et cette catégorie est distribuée au premier et au deuxième étage. Il existe également des chambres communicantes, idéales pour les familles nombreuses. Elle est équipée du chauffage individuel, d'une baignoire, d'un sèche-cheveux, de produits d'accueil, d'un minibar, d'une télévision LCD avec câble, d'un téléphone dans la chambre et dans la salle de bains et du Wifi gratuit.

- Extérieur classique : entre le premier et le quatrième étage, avec vue sur le Cerro San Bernardo et la ville de Salta. Elle est équipée du chauffage individuel, d'une baignoire, d'un sèche-cheveux, de produits d'accueil, d'un minibar, d'une télévision LCD avec câble, d'un téléphone dans la chambre et dans la salle de bain et du Wifi gratuit. Il est permis d'ajouter un lit d'enfant.

- Exécutive : cette catégorie est située au premier étage et dans la chambre et a une vue sur le Cerro San Bernardo. Elle dispose du chauffage individuel, d'une baignoire, d'un sèche-cheveux, de commodités, d'un minibar, d'une télévision LCD avec câble, d'un téléphone dans la chambre et dans la salle de bain et du Wifi gratuit. Il n'est pas permis d'ajouter un lit d'enfant ou un lit supplémentaire.

- Supérieure : elle est équipée de 2 lits doubles, chauffage individuel, baignoire, sèche-cheveux, commodités, minibar, TV LCD avec câble, téléphone dans la chambre et dans la salle de bain et Wifi gratuit. Elle offre une vue sur le Cerro San Bernardo et un lit bébé peut être ajouté gratuitement.

- Suite Mojacar : elle est située au quatrième étage et donne sur le Cerro San Bernardo. Elle est équipée d'un chauffage individuel, d'une baignoire d'hydromassage, d'une douche écossaise, d'un sèche-cheveux, de produits d'accueil, d'un minibar, d'une télévision LCD avec câble, d'un téléphone dans la chambre et dans la salle de bain et du Wifi gratuit.

- Suite Almería : elle est située au cinquième étage de l'hôtel et donne sur le Cerro San Bernardo. Elle dispose d'un chauffage individuel, d'une baignoire, d'une douche écossaise, d'un sèche-cheveux, de produits d'accueil, d'un minibar, d'une télévision LCD avec câble, d'un téléphone dans la chambre et dans la salle de bain, du Wifi gratuit et d'un jacuzzi sur sa terrasse en bois donnant sur la colline. En outre, vous pouvez ajouter un lit d'enfant gratuitement.

- Chambre accessible classique : elle a été conçue et équipée exclusivement pour les personnes à mobilité réduite. De sa fenêtre, elle donne sur la cour intérieure de l'hôtel et peut être reliée à une autre chambre, si nécessaire. Elle dispose du chauffage individuel, d'une baignoire, d'un sèche-cheveux, d'équipements, d'un minibar, d'une télévision LCD avec câble, du téléphone dans la chambre et dans la salle de bain et du Wifi gratuit.

Toutes les chambres comprennent l'accès à la salle de sport, au spa, au parking et un petit-déjeuner continental adapté aux sans gluten, comprenant des croissants faits maison, des jus de fruits, de la charcuterie, des gâteaux et des boissons chaudes et froides.

D'autre part, au rez-de-chaussée de l'hôtel se trouve le restaurant Don Salvador, qui propose un menu gastronomique de style régional et une excellente sélection de vins de Salta et de Mendoza.

Almeria possède son propre SPA et son propre gymnase :

- Spa : vous trouverez un sauna, un solarium, un bain à remous, une douche écossaise et une douche écossaise. Tout est gratuit pour les clients.

- Gymnase : équipé de vélos stationnaires, d'un tapis de course et d'un grimpeur.

Services supplémentaires :

- Service de blanchisserie
- Parking
- Sécurité 24h/24
- Salon d'une capacité de 12 personnes, idéal pour les réunions d'affaires, les entretiens et les formations





Casa Real Hotel





Cet hôtel 4 étoiles accueillant les animaux domestiques bénéficie d'un emplacement stratégique, à quelques pas du centre-ville, du centre historique et de la célèbre promenade Balcarce.

De nombreuses personnes choisissent la Casa Real pour leurs voyages d'affaires, en raison de toutes ses commodités.

Affaires et plaisir sont combinés dans le confort de ses 87 chambres, réparties en catégories :

- Junior Suite : elle a une superficie de 40 m² et est équipée d'un lit King size, d'une salle de bain avec hydromassage et douche, d'un bureau, d'une télévision LCD, du chauffage et de la climatisation, d'un minibar, d'un coffre-fort et du Wifi gratuit. Elle offre également une vue panoramique sur toute la ville.

- Supérieure : elle a une superficie de 40 m² et est équipé d'un lit King size, d'une salle de bain avec hydromassage et douche, d'un bureau, d'une télévision LCD, du chauffage et de la climatisation, d'un minibar, d'un coffre-fort et du Wifi gratuit.

- Deluxe Triple : elle a une superficie de 35 m² et est équipé de 2 lits queen size et d'un lit supplémentaire, d'un bureau, d'une télévision LCD, du chauffage et de la climatisation, d'un minibar, d'un coffre-fort et du Wifi gratuit.

- Deluxe Double : elle présente les mêmes caractéristiques que la chambre Deluxe Triple, mais elle est équipée de 2 lits Queen.

- Deluxe Standard : d'une superficie de 35 m², elle est équipée d'un lit King size, d'un bureau, d'une télévision LCD, du chauffage et de la climatisation, d'un minibar, d'un coffre-fort et du Wifi gratuit. En outre, cette catégorie admet des chambres communicantes et des chambres pour les personnes handicapées.

Sa gastronomie

Le Casa Real possède son propre restaurant, le "Los Cebiles Resto Bar", situé dans le hall de l'hôtel.

C'est un endroit très confortable pour commencer la journée avec un petit-déjeuner buffet très complet et pendant la journée, d'excellents plats internationaux, des desserts et des snacks.

Il fonctionne comme une cafétéria et un bar avec une variété de sandwichs, de boissons et de café.

Au bord de la piscine, la Casa Real propose également un "beer patio" avec des vins, des bières et des plateaux de fromages fins, dans une atmosphère détendue.

Espaces de détente

Après une longue journée de travail ou de visites, l'hôtel propose trois espaces clés pour le repos et la détente :

- Une piscine intérieure chauffée
- Un gymnase
- Spa avec sauna sec et bain de vapeur

Enfin, il offre quelques services supplémentaires pendant votre séjour :

- Service de blanchisserie et de nettoyage à sec
- Service de chambre
- Sécurité 24h/24

Si vous souhaitez réserver un hébergement à Salta, des excursions ou des forfaits de voyage, contactez-nous !




Casa de Tucumán

Dans tous les coins de la Casa de Tucuman, l'histoire respire et cela est dû, ni plus ni moins, au berceau de l'Indépendance de la République Argentine.

Actuellement, c'est le centre traditionnel des célébrations tous les 9 juillet et fonctionne comme un musée, où sont exposés des costumes et des meubles de l'époque.

Ensuite, nous voulons vous raconter tous les détails et curiosités de la Maison de Tucumán, afin que vous puissiez voyager dans le temps avec Tangol.

 


Son histoire : Que s'est-il passé dans la maison de Tucumán ?

 

En 1816, dans la province de Tucumán, cette maison fut affectée aux sessions du Congrès de Tucumán et c'est là que les représentants de chaque province se réunissaient le 9 juillet de la même année pour signer une loi déclarant l'indépendance de l'actuelle Argentine. République de la couronne espagnole.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les curiosités et l'histoire de cette construction emblématique, je vous recommande la visite historique de Tucumán, où, avec un guide, vous pourrez connaître en profondeur les racines de l'histoire argentine moderne et vous aider à comprendre les fondamentaux de ces moments décisifs à travers un circuit à l'intérieur et à l'extérieur de la Casa de Tucumán. De plus, vous visiterez le centre historique, le musée des sciences naturelles de Lillo, la Casa Belgraniana (un espace qui explique comment a été le chemin de l'indépendance) et ils vous emmèneront à Villa Nougués et à San Javier pour vous rapprocher du Christ Bénédiction, où vous pouvez obtenir les meilleures vues de la ville. Au restaurant Sol San Javier, vous accueille le cuisinier qui vous apprendra les secrets des "empanadas de Tucumán" avant de les déguster avec un délicieux verre de vin de la maison.

Au cours de cette excursion de 9 heures avec transferts inclus, vous visiterez également le quartier de Yerba Buena.





Comment était la maison de Tucuman en 1816 ?



 


A l'origine, la maison était de plain-pied, très solide comme toutes les architectures de l'époque, et possédait un patio entouré de chambres pour le personnel de service. Deux de ces salles parallèles à la façade ont été adaptées pour les réunions du Congrès, démolissant ainsi un mur de séparation pour les transformer en une salle de 15 mètres de long et 6 mètres de large.

D'autre part, la maison avait un portail en bois au centre, des colonnes torsadées et de chaque côté du portail, des fenêtres à barreaux.

La Grande Salle était divisée en deux, où sa plus grande partie servait de salle à manger. De plus, il y avait une porte qui menait au premier patio et une autre qui menait au deuxième patio et un espace plus petit qui servait apparemment de cuisine.

Dans cette cour, il y avait les salles de bains et autres dépendances qui n'existent plus et devant les deux chambres que nous avons évoquées plus haut, il y avait un puits avec une margelle.


Son déclin
 
Saviez-vous que la maison de Tucuman a été presque entièrement démolie ? Cela était dû à plusieurs raisons : lorsque le Congrès a déménagé à Buenos Aires, la maison a été rendue à ses propriétaires et lorsqu'elle a été utilisée pour diverses choses, elle a commencé à se détériorer. Pour cette raison, les Zavalías (propriétaires) ont démoli les bâtiments du patio pour lui donner un style plus moderne.

Puis, en 1874, la Maison de Tucuman fut entièrement acquise par l'État national, qui la céda à la poste et plus tard au service télégraphique. Il est important de mentionner que le gouvernement n'a pas contribué à l'entretien de la place jusqu'en 1903, et en raison de son mauvais état, ils ont dû aller presque jusqu'à la démolition totale.

La seule partie du bâtiment sauvée fut la salle du Jura de l'Indépendance.

 

Sa reconstitution

Heureusement, en 1941, la Maison de Tucumán a été déclarée Monument Historique National et à partir de là, un projet a été réalisé pour reconstruire le site tel qu'il était à l'époque du Congrès de Tucumán.

Les travaux débutent en 1942 et sont inaugurés l'année suivante, le 24 septembre.

 





Autres événements importants à la Casa de Tucumán








Pendant le péronisme, le 9 juillet 1971, le président Juan Domingo Perón a déclaré l'indépendance économique de l'Argentine en ce lieu, donnant la nouvelle de l'annulation de la dette extérieure.

En 1976, le terrain a été acquis avec la Maison de Tucumán avec l'idée de construire un bâtiment auxiliaire qui n'a finalement pas été réalisé et des années plus tard, il était destiné à l'espace public sous le nom de "Plaza de los Congresales".

Enfin, en 1996, la couleur des portes et des fenêtres est passée du bois au bleu. La raison de cette modification est due à une enquête historique qui a prouvé qu'en 1816, le gouvernement provincial avait acheté de la peinture de ce ton dans le même but.






Visites guidées dans la Maison de Tucumán








Il s'agit d'une visite de l'ensemble de l'exposition par le personnel du Musée qui fournit des informations sur chaque recoin de la Maison historique.

De plus, il y a des visites scolaires spéciales.


Les heures de visite sont :


- Du lundi au vendredi : 10h30 - 12h30 - 16h30

- Samedi : horaires flexibles selon le nombre de personnes

- Dimanche fermé

- En juillet, il n'y a pas de visites guidées

- Pour les visites scolaires, vous devez demander un quart de travail et elles sont données du lundi au vendredi quart de matin à 10h45 et 11h45 ou quart d'après-midi à 14h45 et 15h45.

Une façon d'ajouter plus de connaissances sur la culture et l'histoire de cette belle destination est de louer le Tucumán City Tour, ils vous emmèneront à travers les lieux les plus emblématiques tels que La Plaza Independencia, la Maison du Gouvernement, le Temple de San Francisco, la Cathédrale Église , le Musée de l'Industrie du Sucre, la Maison de Tucumán, le Parc 9 de Julio, la Place Urquiza : la Législature, le Casino, le Théâtre San Martín, l'École Nationale et la Maison Belgraniana. Au cours de cette excursion de 4 heures avec transferts inclus, vous visiterez également le quartier de Yerba Buena.

 



La Maison Musée accessible à tous




 


Pour faciliter les installations, les visites et les activités, le musée a à sa disposition :


- Personnel formé à la langue des signes

- Fauteuils roulants, déambulateurs et matériel de sonorisation

- L'entrée avec des chiens-guides est autorisée

- Transcription en braille des affiches du musée

- Rampes mobiles

 



Votre spectacle et visite virtuelle
 

Le spectacle interactif géré par Ente Tucumán Turismo a été créé avec l'idée de montrer les moments historiques qui ont conduit à la Déclaration d'Indépendance et à l'acte de son approbation, à travers des images et des sons.

D'autre part, si vous n'avez pas encore eu l'occasion de voir cet endroit en personne, il existe une visite virtuelle à 360 degrés par un photographe de Tucumán qui vous permettra, via Google Maps, de voir les recoins de cet argentin historique. loger. J'ai vécu l'expérience !

Si vous voulez en savoir plus sur les visites, les hôtels et toutes les informations sur Iguazú, contactez-nous.









Quelles attractions touristiques visiter depuis Salta

Il y a beaucoup d'endroits naturels avec une grande marque historique à visiter près de Salta.  L'un des avantages de cette destination est qu'elle est proche de plusieurs super intéressantes lieux  qui vaut le détour comme train des nuages, Las Salinas Grandes, Iruya, Pumamarca, Humahuaca et beaucoup d' autres endroits que je vais aller à détailler ci - dessous dans ce  guide qui vous permettra de savoir quelles sont les plus attractifs:


Salinas Grandes







Las Salinas Grandes sont le troisième plus grand dans le monde et sont situés entre les limites des provinces du nord de Jujuy et de Salta. Ils couvrent une superficie importante de 525 kilomètres carrés dans les départements de Tumbaya et Cochinoca. Ils sont situés à 3350 mètres au- dessus du niveau de la mer et le sel est de 10 à 50 centimètres d' épaisseur, à l' origine, ils étaient un lagon avec marécageux et fond plat peuplé par des micro - organismes et de la végétation aquatique.
 
À l'époque préhispanique, l'exploitation des Salinas Grandes était solidement établie, soit pour l'autoconsommation, soit pour le troc commercial. Le sel chargé était transporté d'abord sur le feu puis sur des ânes, pour l'échanger ou le vendre dans les lieux où ce minerai avait une grande valeur. Ils l'échangeaient généralement contre du maïs, des pommes de terre ou des fruits. Une charge d'âne de sel avait environ 50 kilogrammes divisés en quatre blocs. 
 
Pendant de nombreuses années, les peuples autochtones des départements de Rinconada sont venus aux Salinas Grandes , Santa Catalina et Yavi, de Acoyte et Iruya (Salta), de Mojo, Sococha et Altos de Tarija (Bolivie). Même un chef Cochinoca local nommé José Gregorio Chichui prétendument étrangers chargés avec des impôts indus pour l'extraction de sel.
 
L'origine des dates Salinas Il à partir d' un longue période comprise entre 5 et 10 millions d'années. À cette époque, le bassin de cette saline était recouvert d'eaux avec une grande quantité de sels provenant de l'activité volcanique. L'évaporation progressive des eaux salées continentales a donné naissance à cette saline qui présente une croûte dont l'épaisseur moyenne est de 30 centimètres. 

Si vous êtes intéressé à savoir en profondeur Las Salinas Grandes Je vous recommande le Visite Vuelta por las Alturas, où vous aurez des transferts et un guide pour explorer ce site exotique et aussi, vous serez en mesure de connaître les sites les plus importants qui l' entourent comme  la Quebrada del Toro, la ville et les ruines de Tastil, San Antonio de Los Cobres, la Cuesta de Lipán   et les plus beaux endroits dans  Jujuy tels que Pumamarca et le Cerro de los Siete Colores.

une autre visite est fortement recommandée circuit vélo à travers la Salinas Grandes qui vous permettront de les explorer dans leur intégralité et de profiter des paysages qui contrastent avec le bleu du ciel. C'est une façon différente de découvrir cet endroit merveilleux et d'arriver à Pumamarca, un autre endroit qui vous fera soupirer par sa beauté naturelle !

Si l'idée de Amuses de tourisme vous las salinas dans un véhicule tout-terrain, safari visite au nuages peut être une bonne décision. L'excursion commence à partir de la ville, où un 4x4 passera devant votre hôtel et pendant le trajet jusqu'aux Salinas, ils traverseront des ruisseaux, des vallées et le chemin du train pour Las Nubes. Grâce à ce circuit, vous avez la possibilité unique de combiner trois paysages incontournables en une journée inoubliable. La première est la « route vers les nuages » jusqu'à la La Polvorilla Viaduc, puis ils suivent la traversée de la Puna le long de la route 40 jusqu'à ce qu'ils atteignent Salinas Grandes, et enfin ils visiteront la Cuesta de Lipán, faire une descente raide de 2000 mètres de haut en 35 kilomètres, pour rejoindre la ville de Purmamarca.


Une fois les ensembles de train en mouvement pendant 50 minutes, il ne s'arrête pas et marche lentement jusqu'à ce qu'il atteigne le viaduc de La Polvorilla, pendant cette section, il y a un guide qui va de voiture en voiture racontant son histoire et ses curiosités sur l'itinéraire.  Le train ne s'arrête une fois, à la hauteur de la Concordia abandonnée mine, pour la locomotive à se placer derrière et pousser le train jusqu'à la fin (il ne peut pas être abaissé). C'est un tronçon court mais impressionnant pour les paysages et pour la hauteur, jusqu'à ce que finalement le célèbre viaduc apparaisse devant la vue et éblouit avec ses poutres de 63 mètres, étendues sur 223 mètres. Un chef-d'œuvre achevé en 1932, où, à leur arrivée à la gare, les voyageurs sont accueillis par un groupe de garçons qui jouent des chansons andines avec des sikus et des quenas. Ils chantent aussi l'Aurora ainsi que l'ondulation du drapeau contre un ciel.

Dans La Polvorilla où les passagers sont invités à descendre avant de retourner au Vous pouvez voir des stands d'artisans locaux avec des tissus de laine, les enfants du village viennent avec leurs lamas et moutons se faire photographier. Une fois que tout le monde a traversé la zone, le retour au point de départ à San Antonio de los Cobres commence.

Pendant le circuit, vous pouvez apprécier les meilleurs paysages des vallées et puna, 29 ponts, 21 tunnels et 13 viaducs sont croisés au total entre aller - retour pour le trajet dure 1 heure 30 minutes, il commence de San Antonio de los Cobres et la le retour s'effectue au viaduc de La Polvorilla.

Pour se rendre à San Antonio de los Cobres et monter dans le Train des Nuages, Vous pouvez prendre les combi de la ville de Salta (Plaza San Martín) jusqu'au point de départ du train. Une autre option est d'aller en voiture, il faut emprunter la RN51 sur 160 kilomètres.

Le Train des Nuages est un modèle de ferrotourisme (locomotive diesel à sept wagons) , qui attire des milliers de visiteurs de partout dans le monde. Le train fait le trajet à 4220 mètres d'altitude, c'est le troisième train le plus haut du monde. Il est dépassé par le chemin de fer Lima-Huancayo, qui atteint quelque 4781 mètres d'altitude au Pérou, et par le chemin de fer Quinghai-Tibet en Chine, qui culmine à environ 5072 mètres au- dessus du niveau de la mer.

Le train peut transporter jusqu'à 400 passagers, il a une voiture à manger où des boissons non-alcoolisées et les repas sont servis sous forme de pain, des collations et des biscuits, il a aussi un service médical, ce dernier équipé pour résoudre les problèmes de manque d'adaptation à la hauteur qui pourrait survenir entre les passagers.

Les sièges de voyage sont très confortables, il y a de grandes fenêtres, l' air environnement climatisé, salles de bains aux extrémités et un système audio et des écrans de pointe.

L'un des moyens les plus recommandés pour connaître cet exotique le transport est la location  Visite du Tren a las Nubes, où le p Asajeros a un transfert du centre-ville à San Antonio de los Cobres, où l'aventure commence à bord du chemin de fer jusqu'à la gare Viaducto La Polvorilla (c'est la structure la plus haute de la branche ferroviaire C-14, à plus de 4200 mètres d'altitude niveau) où le retour à Los Cobres reprend.

Le chemin de fer a été baptisé en train des nuages après un film documentaire réalisé par les photographes de Tucumán. Les artistes ont demandé au conducteur de sortir la vapeur de la locomotive, ce qui crée un effet unique. Le documentaire terminé a été livré au chemin de fer puis au journaliste Emilio Petcoff, quand il a vu la scène, il l'a appelée "Train to the Clouds", un nom que Ferrocarriles Argentinos prendra plus tard pour le train touristique.




San Antonio de los Cobres 






San Antonio de los Cobres est  une petite ville en hauteur à partir de laquelle le train aux nuages Départ et est considérée comme la capitale de la Puna. Qu'est - ce que vous pouvez trouver est une ville avec une église, une école, de la nourriture locale et, bien sûr, ses mines de cuivre et les mineurs qui représentent l'activité principale dans la région. L'arrivée de moyens de touristes et les visiteurs que les artisans, la plupart des femmes et des hommes sont engagés dans l' exploitation minière, les nouveaux arrivants offrent leurs produits à la gare et dans les rues qui entourent la ville.

Les tissus sont une coutume ancestrale de San Antonio de los Cobres, leur production est transmise de génération en génération. Llama ou de la laine de mouton représente la principale matière première dans chacun des métiers à tisser et de tissus de couleurs différentes qui sont offerts dans la plupart des stands.

San Antonio de los Cobres est célèbre pour être le lieu où des bas, des chapeaux, des gants, ruanas, pull - overs, des couvertures et des couvertures sont produits , fait sur des métiers à tisser ainsi que l' utilisation d' aiguilles fait même de grandes cardones ou cactus ou avec le bois de un petit buisson dans la zone qui empêche les crevaisons et les blessures

Avec le visite à San Antonio de los Cobres vous pouvez vous rendre en ville depuis la ville avec un camion 4x4 qui vous cherche par votre hôtel et en chemin, il vous emmène à travers la Quebrada del Toro, où le paysage est plein de végétation épaisse et de cardones. Pendant la tournée  Vous allez voir le Viaducto del Toro, les zigzags d'Alisal et Chorrillo, El Candado, El Gólgota et El Alfarcito, vous allez visiter la ville pré-inca de Santa Rosa de Tastil, l'une des villes les plus importantes dont ruines sont - ils distinguent parfaitement les habitations, les tombes et les rues. Nous continuons à travers Finca La Encrucijada, pour commencer l'ascension de la Cuesta del Muñano et monter à Abra Blanca jusqu'à atteindre 4080 mètres au-dessus du niveau de la mer. 

Si vous voulez aller à San Antonio de los Cobres sur votre propre, vous devez conduire de la ville le long de la route nationale 51 pendant 3 heures, jusqu'à ce que vous voyez les panneaux indiquant l'entrée de la ville .






Cachi






La ville de Cachi  est situé  au milieu des vallées Calchaquíes, à environ 2280 mètres au- dessus du niveau de la mer il est destination que les gens sont intéressés à visiter autour de Salta (162 kilomètres) pour la magie du lieu qui se trouve dans tous les coins qui semble arrêté dans le temps avec le  rues étroites et pavées, les maisons s sols de style colonial peints en blanc, la place principale colorée, le musée archéologique Pío Pablo Díaz et l'église néo-gothique du XIXe siècle, classée monument historique national.

Dans cette petite ville tout tourne autour de la  Plaza Cachi, c'est le point de rencontre pour beaucoup et a aussi des jeux pour les enfants, il y a une foire artisanale très bien tenue pour apporter des souvenirs tels que des ponchos, des bracelets à cordes, artisanat en forme de lamas ou coya, bols pour décorer et toutes sortes de souvenirs du Nord .

devant la place centrale, le Iglesia San José José est l' un des bâtiments les plus représentatifs à visiter à Cachi. Peut-être parce qu'avant le blanc de la ville, il se distingue par sa couleur jaune, ses murs en pisé, son plafond en bois de cardón et ses trois cloches au sommet. La construction a commencé au 18ème siècle et a été déclarée monument historique national en 1945.

En continuant avec les bâtiments les plus emblématiques de Cachi est le site archéologique Musée Pío Pablo Díaz il est le patrimoine archéologique, il a été créé en 1969, il est un voyage dans le passé, il a une collection de pièces indigènes donnés par Pío Pablo Díaz qui permettent l'interprétation de pré Histoire hispanique. Le bâtiment qui abrite le musée de la fin du XIXe siècle et était à l' origine une maison de famille

Une autre des sites emblématiques de cette destination est El Nevado de Cachi, la plus haute montagne de la région à 6.380 mètres au dessus du niveau de la mer qui attire des centaines de fans alpinisme année après année et a un accès de la même ville par un chemin de gravier qui est fléché à partir de la place principale.

Sur votre visite dans les rues de Cachi, vous remarquerez plusieurs petites boutiques, toutes avec des décorations particulières et où chacun vend quelque chose typique de la région tels que l' artisanat, vêtements, nourriture, vins des Valles Calchaquíes et bijouterie. De plus, il y a des restaurants ou des lieux de restauration que je vous recommande d'essayer les saveurs de la région comme Aujero, ici ils servent les  empanadas frites les plus riches de Cachi, parmi ses saveurs sont celles de saccadée llama. Je recommande également Viracocha avec ses tables sur le trottoir, où vous pouvez commander certains des vins des caves Cachi sur son menu accompagné d'un haché avec le saisissant salami de lama, fromages de chèvre, olives légumes farcis et marinés. Dans l'après-midi, vous pouvez vous arrêter à l'hôtel Nevado pour prendre un thé de coca avec quelque chose de sucré, comme les caractéristiques  noix confites avec dulce de leche ou les alfajorcitos recouverts de chocolat   et fourrés avec dulce de leche

l' une des façons d'apprendre à connaître cette ville en profondeur est avec le visite à Cachi, qui vous permet, avec un guide spécialisé, pour en apprendre davantage sur l'histoire et les lieux qui entourent cette destination, par exemple comme  Valle de Lerma, la ville de El Carril, Quebrada de Los Laureles et Quebrada del Escoipe, Maray   (un petit village de montagne) et la ville emblématique de Cachi avec sa belle vue de Nevado de Cachi et Payogasta

Si vous voulez arriver à Cachi vous - même, vous pouvez aussi le faire . en voiture et se dirigeant vers 162 kilomètres par Route provinciale 33 jusqu'à l'entrée de la petite ville.





Cuesta del Obispo 






Les correspond Cuesta del Obispo à une section de la route provinciale 33, qui traverse de manière zigzagant Los Cardones national parc. Cette pente a une extension d'environ 20 kilomètres et est situé entre Escoipe (2090 mètres) et Piedra del Molino (3348 m d' altitude), à environ 90 kilomètres de la ville de Salta par la route provinciale 33.

La hauteur maximale que les tronçons de pente est 3348 mètres au- dessus du niveau de la mer, ce qui le rend idéal pour observer de son point de vue à la fois l'itinéraire de montée , ainsi que la formation des nuages, les prairies et le vol exotique des condors. Au sommet de la pente se trouve la Piedra del Molino, qui marque le point culminant de la route entre Salta et Cachi. La Piedra del Molino est une roche de broyage, taillée dans le granit qui a été laissée en place après n'avoir pu être transférée au moulin, où se déroule actuellement le marché artisanal de la capitale de Salta.

Au cours de la visite de la Cuesta del Obispo, vous pourrez découvrir la nature qui couvre la région, apprécier les différents environnements de la jungle des Yungas: cactus, cardones, caroubiers et un paysage de roches rouges et les cultures multicolores. Les points de vue pendant le voyage vous permettent de voir la grande végétation qui l' entoure, observer les ruines laissées par le sentier des Incas et qui sont en excellent état , ainsi que différentes formations rocheuses qui sont très frappantes NBSP;.

Le plus beau point de la pente se trouve dans la section finale en arrivant au  Mirador del Cóndor. Une plaine qui forme une haute prairie ( 3000 msnm), où les prairies sont formées et en été, la variété des couleurs qui forment les fleurs de saison se distinguent. Si vous avez trouvé tout ce que vous pouvez trouver intéressant, avec le  Cuesta del trekking tour Obispo vous pouvez rejoindre toute cette zone avec le  transfert inclus,  faire des arrêts photo et visiter les sites archéologiques qui entourent le parc national de Cuesta et Los Cardones, la durée de cette excursion est de 8 heures la randonnée commence à la Sala Parc le long des sentiers anciens, qui nous permettent d'apprécier les dimensions de ce bel endroit, qui borde les vallées Calchaquíes et montre l'immensité de la  Cordillère des Andes. Il y a aussi l'option de la visite à Cachi et la Cuesta del Obispo,  Avec cette option , vous ne serez pas seulement être en mesure de marcher et de prendre des photos sur la Cuesta del Obispo , mais vous pourrez également visiter Cachi, Parc national Los Cardones, Valle Encantado et d' autres endroits au cours de cette excursion de 12 heures.

Si vous aimez l' aventure plus, une autre façon très amusant d'apprendre à connaître cet endroit est avec le tour à vélo de la Cuesta del Obispo où accompagné d'un guide local expert et tout l'équipement nécessaire, vous pouvez faire une excursion très excitante sur un vélo de montagne, plein d'adrénaline et de la liberté. L'activité commence par une descente depuis le point culminant de la Cuesta del Obispo à Piedra del Molino (3348 m). C'est une expérience de connaître un endroit impressionnant pour ses routes en zigzag. La descente est d'environ 50 kilomètres, le tout sur des pistes de gravier et d'asphalte, les difficultés sont faibles et elle dure au total 4 heures. Au cours de l'aventure à vélo, vous pourrez apprécier la flore avec ses divers changements entre la puna aride et les verts de la jungle, où prédominent les fougères, les noyers, les lauriers et les cerisiers rouges et jaunes.





Quebrada de San Lorenzo





10 minutes du centre-ville (10 kilomètres) est la Quebrada de San Lorenzo, un parc idéal qui possède une réserve qui vous permettra de connaître les yungas et de profiter de l'observation des oiseaux tout en parcourant les sentiers. Pour se rendre à la  Réserve de San Lorenzo il y a un panneau au centre de la Villa San Lorenzo ( Calle Mariano Moreno Y/N) qui indique la route et est entièrement fléché nBSP; sur votre promenade, vous trouverez une végétation exubérante caractérisée par l'abondance de fougères, lichens, orchidées et autres épiphytes, ainsi que Tarco, tala, tipa blanc et d' arbres Yuchán.

Réserve San Lorenzo a 66 hectares qui sont ils peuvent passer par différents sentiers qui sont fléché à l'entrée, on est le  Sendero de la Cruz (Distance  1,24Km ), on estime une heure et trente minutes pour le couvrir, la difficulté est faible on y accède par un chemin en zigzag vers le haut de la Cruz d El Cerro, où les vues sont magnifiques. Il y a des étendues sèches et rocheuses avec des espèces telles que le figuier, le chalchal et le cochon de lait. En chemin, vous traversez les  forêts de lauriers avec une grande variété d'épiphytes. 

Ensuite, il y a le  Nord Chemin ( à  1,10 km), le temps de marche est de 1 heure 20 minutes avec une faible difficulté . randonnée se fait par une passerelle de pâturage, sur ce chemin , il est très probable que vous serez en mesure de repérer Teros, Chalchaleros et celestinos. En chemin, vous entrerez dans une petite forêt de pins sur la colline. Plus tard, plus haut, il y a des spécimens comme le lapacho, le pacará, le noyer et le cebil. Parmi les oiseaux, vous pouvez voir les pies noires et leurs toucans jaunes et colorés caractéristiques. À la fin de la section, vous pouvez vous reposer dans un petit ruisseau où se trouvent des plantes à fleurs telles que des lys calla, des hortensias et des tomates arbustives.

Enfin, il est le Dans la jungle de montagne qui entoure la Quebrada de San Lorenzo et la réserve il y a un  diversité des oiseaux d Esde le toucan avec son bec orange et ses plumes noires, pies, martins-pêcheurs, colibris, perroquets jusqu'à Canards sauvages. Plus profondément dans la végétation sont . chuñas à pattes rouges et les dindes de montagne

La région de San Lorenzo se caractérise en étant l' une des zones avec la plus grande faune près de la ville, ici il y a des fougères géantes, des broméliacées, des œillets aériens et des vignes aux fleurs de couleurs attrayantes, toutes des espèces du biome Yunga. Il y a aussi  des arbres caractéristiques de cette région tels que les ceibos, les lapachos et les tipas qui, lorsqu'ils fleurissent, parsèment les collines verdoyantes de couleurs.

Et je recommande de visiter le Castillo de San Lorenzo (Juan Carlos Dávalos 1985), une grande maison avec une tour de 25 mètres, qui a été construite au fin du siècle XIX par Luigi Bartoletti, un armurier italien qui a épousé une héritière dame Salta à ces terres. Le château a été entièrement construit avec des pierres apportées des rivières San Lorenzo et Castellanos, sur le dos d'une mule et est une réplique d'un château florentin du nord de l'Italie. Il dispose de trois étages, et actuellement il y a un restaurant au premier étage et un hôtel au deuxième étage.

Si vous avez le temps d'en savoir plus sur San Lorenzo, une belle promenade est d'aller à  Musée de l' Automobile, est Il est situé au coeur de la ville sur l'avenue principale San Martín 2591. Il est une collection de voitures anciennes et classiques de différentes époques, tout en parfait état de fonctionnement. Le musée est serti d'objets antiques liés aux sports mécaniques.

Des modèles emblématiques comme la Ford 1925 , Rambler Clàssic 1971, Studebaker Presidente 1924, 1931 Dodge, Buick Roadmaster 1946, Chevrolet 1938 



Dique de Cabra Corral 






Cabra Corral Dam   est situé sur la route nationale 68, à 65 kilomètres de la capitale de Salteña et sur la jusqu'à la ville de Cafayate.

Il est un miroir d'eau d'environ 130 km² qui a été construit sur la base de une gorge naturelle formée par la confluence des différents cours d' eau C'est  le deuxième réservoir le plus important de notre pays et constitue la plus grande réserve d'eau du nord-ouest de l'Argentine, qui est une excellente source d'eau pour l'irrigation des champs de Salta et Santiago. 

Si vous êtes intéressé à le savoir, le plus recommandé est d'aller avec le visite Dique Cabra Corral qui vous emmène du centre de Salta pour visiter cette merveille d'ingénierie moderne, qui est entouré par un paysage naturel impressionnant et  outre le lac, vous allez aussi pouvoir connaître les Peñas Blancas barrage des   dans le paysage naturel impressionnant  Juramento River Canyon   avec son eaux cristallines .

Dans le barrage de Cabra Corral divers sports nautiques sont pratiquées comme l' aviron, le kayak, la planche à voile, wakeboard et de l' eau ski. Si vous êtes intéressé par les sports extrêmes, il y a le  Pack Adrenalina, il y a plusieurs activités très amusantes qui se font dans la digue, l'une est le bungee le saut, un saut qui est exécuté à partir d' une rampe de métal monté sur un pont. Vous sautez d'une hauteur d'environ 40 mètres attaché aux chevilles à une corde élastique. Vous pouvez choisir de toucher l'eau ou non. Une autre activité incluse dans le pack est le saut à l'élastique. C'est très similaire au saut à l'élastique, à la différence que vous êtes tenu par la taille avec deux cordes dynamiques, ce qui produit un mouvement de pendule lors de la chute, et il est possible de toucher l'eau, sans la toucher. Ensuite , ils continuent avec la ligne zip qui consiste à déplacer à travers un rouleau avec une corde statique qui est suspendu 40 mètres au- dessus de l'eau, attaché avec un harnais de la taille, la route totale est près de 200 mètres.

Et enfin, le rappel qui s'effectue en descendant par une corde attachée de la rampe métallique à l'eau, d'une hauteur approximative de 40 mètres. La personne choisit la vitesse de descente. 

Si vous voulez plus d'aventure, en longeant le barrage de Cabra Corral en direction de la ville de Coronel Moldes (35 kilomètres) vous atteindra le canyon de la rivière Juramento, où vous pouvez effectuer une pré-location de la  excursion d' une journée rafting. Cette activité peut être pratiquée tout au long de l'année, vous verrez un paysage accidenté, entouré de formations géologiques, de découvertes d'algues fossiles, de traces de dinosaures et de nids de condors qui se cachent dans les murs. Le parcours de rafting fait environ 12 kilomètres. La catégorie de la difficulté qu'il présente est de niveau 2 et 3. . La rivière Juramento est la plus longue qui traverse l'ensemble du territoire argentin, il est l' un des grands collectionneurs du bassin de la Plata.

Si vous voulez vous rendre à Cabra Corral par vos propres moyens, vous devez aller  en voiture de la capitale de Salta et de route de 89 kilomètres le long de la route nationale 68 jusqu'à l'intersection avec RP 47, où vous verrez le réservoir d'eau .






Parque Nacional El Rey






Le parc national El Rey est situé dans le département d'Anta, à 203 kilomètres de la capitale de Salta, il a une  superficie de 44162 hectares et le objectif du parc national le roi est de préserver les Yungas et  écotones . (environnements de transition) aménagement paysager ce grand espace est dominé par les chaînes de montagnes de la Cresta de Gallo, qui l' enserrent donnant une vue énorme amphithéâtre. Ce qui est frappant dans ce parc, c'est que la végétation est répartie sur différents étages et que la hauteur augmente considérablement.

Par exemple, l'étage le plus bas Low correspond à la  forêt de montagne du Chaco, on y trouve des espèces telles que le quebracho horco, le cochucho, l'atamisque et les cardones. Commence alors la  jungle de transition avec tipas et pacaraes , suivie de la jungle montagnarde avec de grands spécimens de cèdre, tarco, tipa et noyer. Plus haut apparaît le  myrtaceous jungle, où palo barroso, alpamato, mato, chal- Chal et guili prédominer, et surtout ce les forêts de pins de la colline, puis aulne et enfin le queñoa. Dans tous ces "étages" du parc, vous pouvez trouver les œillets de l'air et diverses espèces d'orchidées. 

Pendant la visite de  les sentiers Vous pourrez également voir les différentes espèces de faune  ( 44 espèces), comme les oiseaux de chuna à pattes rouges, le Charata, la commune dinde, capucins, canards, hérons cutirí gris, brun et rouge corzuelas. Vous pouvez également traverser   pécari à collier, loups de rivière, des tapirs, des renards, corzuelas bruns, des singes Caí, ours de miel et quelques félins comme le Jaguarundi, l'ocelot, pumas et le chat pajonal, Alors que les cours d' eau qui se croisent et les cours d' eau sont peuplés par différentes espèces indigènes comme la dorade, le bogas, le poisson - chat et Tarpon.

L'animal le plus populaire dans le parc est le tapir (Tapirus terrestris) est le plus grand mammifère terrestre d'Amérique du Sud. Il vit dans divers environnements de forêts tropicales et les forêts. Il est bien adapté à la vie aquatique et si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être les voir se baigner dans des ruisseaux ou des rivières.

Pour arriver à ce paradis naturel  en voiture, vous devez aller sur la route nationale No 9 à Lumbreras, continuent de prendre la route provinciale n ° 5 à Paso de la Cruz, et prendre la route provinciale n ° 20 à l'entrée du parc, pour un total de 197 kilomètres.





Cafayate 



 
 

Traversé par la route 40 et  au milieu des vallées Calchaquies, Cafayate (196 kilomètres de la ville) est une destination incontournable pour aller de la ville de Salta. Il se distingue pour être le   principal l producteur de vin dans la province  parce que les caractéristiques de cette région sont très propices à la production de vin de haute qualité. A Cafayate il y a 1 200 hectares de vignes, bénéficiant de l'air le plus pur et le plus sec, de la lumière et de la chaleur du soleil pendant près de 300 jours par an et de la grande amplitude thermique. 
 
Les œnologues et les ingénieurs qui y travaillent popularisé Torrontes en Argentine et fait leur souche phare. La visite des caves et des vignobles vaut la peine, ainsi qu'une visite au  en voiture par la RN68 pendant 20 kilomètres ou avec un  visite d' une journée de Cafayate et les Vallées Calchaquíes, où vous pourrez visiter le canyon Quebrada de las Conchas avec ses paysages uniques avec des formations géologiques de grande attraction naturelle, vous partirez en randonnée à travers la célèbre Yesera, pouvant également apprécier la garga NTA se et des formations rocheuses qui datent de millions d'années, et bien sûr, ils cesseront à Cafayate, la deuxième destination la plus importante de la culture du vin de l' Argentine, où le bon vin et ses caves vous captiver.
 

La  Route des Vins


Salta en plus d'être Connu pour ses paysages extraordinaires, il est également célèbre pour son vin exclusif Torrontés (une variété apportée d'Espagne) qui conduit plusieurs visiteurs à visiter les caves les plus remarquables de la région qui vous invitent à profiter du célèbre Vin Route .

Le circuit oenotouristique commence dans la capitale de la province et traverse des paysages très frappants tels que ceux des ravins de Las Flechas y las Conchas et villes séculaires telles que Molinos, San Carlos, Seclantás (le plus important pour la production de vin artisanal) et Cachi, avec une énorme richesse culturelle qui est exprimée dans la musique et de l'artisanat. La variété des couleurs de ses montagnes, les villages typiques et la chaleur de ses habitants le transforment en quelque chose de magique.

À Salta, le la culture de la vid a été introduit par les jésuites au 18e siècle , principalement à Cafayate. Ici mûrit la souche Torrontés, un vin blanc qui se distingue par son arôme intense et sa saveur fruitée. Ce cépage a réussi à atteindre une expression unique dans le sol de Salta, devenant le cépage blanc phare de notre pays.

De nos jours  les vignobles sont répartis sur Plus de 3300 hectares entre les départements de Cafayate, San Carlos, Cachi, Molinos et La Viña, zones optimales pour la culture et la production de Torrontés et d'autres variétés telles que Cabernet Sauvignon, Malbec, Tannat, Bonarda, Syrah, Barbera et Tempranillo.



Estancia Los Cardones ,  Finca QuraFinca Las Nubes, El Porvenir ou  secret navire une autre façon de découvrir cette variété de vin, ses sites historiques et la production avec le visite Ruta del Vino qu'à travers une visite de chaque cave, ses installations et ses vignobles vous donneront la possibilité de connaître l'ensemble du processus de vinification. 




 

 

San Carlos







San Carlos est un  ville au coeur des Vallées Calchaquiesest la plus ancienne dans la province. Il a été fondé par les Espagnols 4 fois, car les indigènes de la région n'ont pas permis son installation. Lors de votre visite, vous remarquerez que c'est une ville calme avec des rues étroites avec des maisons coloniales en pisé et en brique cuite, vous pourrez visiter les principaux lieux tels que la place, son église et les lieux qui proposent de l'artisanat et de la cuisine traditionnelle de la région. 

Les endroits les plus importants à visiter et qui vous amèneront à comprendre un peu plus son histoire sont les Iglesia San Carlos Borromeo, juste en face de la place principale, est une construction imposante est devenu le plus grand temple dans les vallées Calchaquies nBSP; Sa construction remonte à l'année 1801 et a duré jusqu'en 1854. Ses lourdes portes ont été sculptées par des missionnaires. Dans ses autels intérieurs sont vénérés des images très anciennes telles que la Virgen de la Dolorosa, San Juan et un Christ pénitentiel. La décoration indigène et l'impression de l'école d'art de Cuzco sont également d'un grand intérêt.

À côté de l'église, vous pouvez visiter le  Musée de San Carlos, où sont exposées les collections archéologiques des périodes indigènes incas et hispaniques, précéramiques et agro-potiers.

Dans le centre historique, vous pouvez également vous promener by  la place  avec des bosquets et des bancs qui donnent lieu à s'asseoir et à apprécier les bâtiments qui l'entourent. La chose curieuse à propos de ce parc est qu'il a une citerne et des statues qui l'entourent et l'une d'elles est en l'honneur de "Lobo", un chien pèlerin. L'histoire raconte qu'il a accompagné les pèlerins de San Carlos lors du pèlerinage de la Virgen del Milagro en 2004 et que, lorsqu'il s'est perdu, il est revenu seul dans la ville, parcourant plus de 200 kilomètres à travers les collines et les ruisseaux.

Un beau moment de témoin dans la ville est son fête patronale en l' honneur de San Carlos Borromeo Il est 4 novembre les gens se déguisent avec leur costume traditionnel, les femmes en robes blanches longues et les hommes avec le style gaucho. En même temps, vous pouvez profiter des stands de nourriture et des fermes. 

En dehors de la ville, vous pouvez visiter la  Cascada de Celia, situé à seulement 3 kilomètres de la ville, où vous pourrez vous rafraîchir dans ses eaux et profiter de la nature. Une autre promenade à 5 kilomètres de Casco est le  Peñas Blancas, un cimetière indigène où vous pouvez entrer et voir les figures frappantes qui sont laissées aux morts. 

Pour visiter San Carlos vous devez aller de la capitale 196 kilomètres par la RN40 à Cafayate et une fois ici, vous devez conduire 24 kilomètres à San Carlos.





Quebrada de las Conchas


 



La Quebrada de las Conchas   aussi connu sous le nom Quebrada de Cafayate est une réserve naturelle qui est située dans les vallées Calchaquíes, très proche de la ville de Cafayate (20 km).
 
Ce ruisseau est une région d' une grande beauté avec formations rocheuses très frappant pour leur coloration rougeâtre. En 1995, il a été déclaré réserve naturelle pour protéger les curieuses formations géologiques, les hauts murs d'une valeur paysagère singulière et les sites paléontologiques appartenant à la période du Crétacé.
 
Les formations rocheuses que vous verrez du ruisseau sont un accident moderne géologiquement, produit par des mouvements tectoniques qui ont eu lieu au cours des deux derniers millions d' années. À l'intérieur de la réserve, vous pourrez également voir la rivière Las Conchas où se trouve la route de la route nationale 68, qui relie la ville de Cafayate à la ville de Salta.
 
Sur le chemin, vous pouvez voir des paysages de couleurs très variées et de géoformes d'une grande variété, parmi lesquels se détachent la Gorge du Diable et l'Amphithéâtre de roches sédimentaires rougeâtres. Dans le passé (lorsque toute cette zone était humide), ces formations étaient des cascades d'eau douce qui, en raison du flux d'eau concentrée, érodaient la pierre, qui étonne aujourd'hui les visiteurs par leurs formes frappantes.
 
D'autres géoformes que l'on peut observer dans cette réserve (chaque site important est fléché à l'entrée de la réserve sur la RN68 avec ses sentiers respectifs) sont :  l'amphithéâtre, El Fraile, El Sapo, la Yesera, Las Ventanas, la Casa de los Loros et Los Castillos   Une façon de connaître tous ces GeoForms est avec le nbsp. excursion d' une journée de La Yesera avec lequel vous verrez le plus de points importants de la Quebrada et profiter de belles vues et paysages.
 
En raison de son riche passé archéologique et historique, la Quebrada de las Conchas réserve présente de nombreux restes fossiles? Dans la zone près du pont de Morales (à 3 kilomètres de l'entrée du parc), il y a des grenouilles fossiles du groupe Pípidae. Il y a des couches de calcaire continental et marin et même des empreintes de dinosaures. En outre, les soi-disant stromatolites sont présentés. À La Yesera, il existe un important gisement de poissons fossiles, preuve d'un processus qui se serait produit il y a environ 15 millions d'années: la dernière entrée de la mer vers le continent.
 
Le flux et ses environs sont également l' une des zones les plus importantes pour la conservation des oiseaux en Argentine. Dans cette zone vous pourrez  repérer : des condors, des perroquets fouisseurs, des Poma, des Solitaria, des aigles veuves et des aras verts. Les autres espèces animales que vous pouvez croiser sont le guanaco, le chat de brousse, le pécari à collier et la corzuela.
 
Du côté de  la faune, il est possible d'observer Horco quebracho, guayacán, quebracho blanc, Molle, cactus et cardones.
 
Si vous êtes intéressé en arrivant du centre de la ville de la Quebrada de Cafayate, la chose recommandée est  louer une voiture et conduire 169 kilomètres (3 heures) jusqu'à l'entrée en direction de la réservation.





Angastaco





Angastaco  vient de la langue Kakana, ce qui signifie "ville de Aguada del Alto",  il est situé sur la route nationale de 40 à 75 kilomètres au nord-ouest de Cafayate et à 250 kilomètres de la ville de Salta . Angastaco est   1990 mètres d'altitude dans la vallée   sillonnée par la rivière homonyme, qui traverse à côté de la ville après sa naissance à Pucará, et est celle qui permet le la culture de la vigne et d' autres arbres fruitiers typiques de cette région.

Cette ville rappelle les chroniques de la résistance des aborigènes, en particulier la chef Juan Calchaquí et le faux Inca Pedro Bohorquez qui avait son lieu de résidence dans le site archéologique de Pucara dans Angastaco, qui peut être atteint de la ville par un chemin qui porte le même nom et nécessite 3 kilomètres de randonnée

Angastaco est la ville de Valles Calchaquíes que a reçu plus d' immigrants européens et arabes, après résidant dans ce lieu de Don Joaquín Miralpeix, qui a fait don de la terre où est passé plus tard, la nouvelle population. Actuellement la ville offre une grande variété d'activités touristiques telles que des sentiers de randonnée mo, équitation, tourisme rural, visites de caves, et est un pionnier dans la réalisation de circuits nocturnes,   ceux-ci peuvent être loués à l'office de tourisme ou aux hôtels du ville, es une expérience merveilleuse où vous serez sûrement étonné avec le ciel ouvert, les étoiles et la Lune de Angastaco.

Sur votre visite Angastaco je vous recommande de visiter ces lieux à travers: 

-Eglise de Notre - Dame de la vallée de Angastaco:  il a été construit par la municipalité entre 1976 et 1979. le créateur de cette construction a été l'architecte Guillermo Lee et il a été inauguré le 8 Décembre 1979 (le jour où le festival est célébré Patronal) par Mgr Diego Gutierrez Pedraza , évêque de la prélature de Cafayate. L'église est devant la place, sa façade est totalement symétrique et possède un seul clocher. A l'intérieur, il a trois nefs et est sous le titre  de la Virgen del Valle, célébrant son festival chaque 8 décembre.

- Los Colorados: Il n'est qu'à 3 kilomètres du bourg, c'est une formation géologique de terrain argileux, où la conjonction de ses couleurs, la variété des cardones et le paysage des collines en font un lieu de rêve. Pour accéder à cette formation par vous-même, vous devez le faire le long d'un chemin local qui part de la place centrale et est balisé, il faut une heure pour marcher ou si c'est 10 minutes en voiture, cela peut se faire à cheval en demandant le guide à l'office de tourisme

-Rio Adentro: à 2 kilomètres du centre, vous pouvez visiter la rivière Angastaco, où il se mélange un biome semi-désertique avec le vert des vignes et des arbres indigènes, formant une oasis. L'accès peut également être fait par le chemin marqué comme Río Angastaco au centre de la ville.

- Quebrada de las flecha: Ce patrimoine naturel est une caractéristique géographique située à 7 kilomètres de la ville de Angastaco sur la route 40. Ils sont inclinées des formations rocheuses pointues qui forment des gorges étroites avec des murs jusqu'à 20 mètres de haut. Au cours de ce voyage, vous pouvez faire des arrêts photos aux points de vue : La coupe "El Ventisquero" et la formation géologique "El Búho", sont faciles à trouver en cours de route.

-El Celse Winery: Visiter cette cave peut être une belle promenade pour en savoir plus sur la production de la vigne dans cette partie de la vallée, en apprendre davantage sur son histoire et le goût de ses productions de malbec, cabernet, torrontés et rosé (sangria de Malbec). Les visites guidées ont lieu du lundi au samedi matin. 

Les fêtes patronales sont un autre des moments qui cela vaut la peine d'être vu sur votre chemin à travers cette petite ville. En décembre, le festival en l'honneur de la Virgen del Valle est célébré, il a lieu le matin avec une messe et une procession, puis le défilé civilo-militaire et les gauchos ont lieu. L'après-midi, la fête se poursuit avec les soi-disant « compétences gaucho », et se termine le soir par une danse populaire. En Février . Patero Raisin and Wine Festival a lieu, les raisins sont étagées sur les différentes variétés cultivées dans ces terres sont appréciés et les plus vignobles remarquables sont attribués



Quebrada de Humahuaca





Le Quebrada de Humahuaca est situé en Argentine du nord - ouest, dans la province de Jujuy, à environ 270 kilomètres de Salta. Il est une vallée andine de 155 kilomètres de long, entourée de hautes chaînes de montagnes et traversée par la rivière Grande, située à plus de 2 000 mètres d'altitude.

Villes Quebradeño telles que Humahuaca, Tilcara, histoire de lien Pumamarca et Iruya et traditions des racines ancestrales. C'est un paysage culturel unique au monde, car les peuples indiens de la région préservent les croyances religieuses, les rites, les festivals, l'art, la musique et les techniques agricoles qui constituent un patrimoine vivant, une raison importante pour laquelle il a été   déclaré patrimoine culturel de l' humanité par l' UNESCO en 2003.

Une très amusant façon d'apprendre l' histoire en détail de cette région et passer par le plus de points importants est avec  la tournée à la Quebrada de Humahuaca . Il commence à Salta et est une excellente option avec des guides spécialisés qui vous prennent par endroits les plus inhospitaliers et expliquent le plus important de la flore et la faune de la région, des données historiques et culturelles les plus importantes que vous allez dans chacun. Du villes qui composent la Quebrada de Humahuaca. Parmi les points les plus intéressants que vous visiterez au cours de cette visite se trouve  Purmamarca avec son incroyable Cerro de los Siete Colores, le pittoresque marché artisanal, puis continuez vers la ville de Tilcara pour visiter Pucará et le musée archéologique. La visite se poursuit vers Humahuaca et Iruya , où vous  serez en contact avec la population locale et ils vous apprendront leurs coutumes, produits et modes de vie dans les hauteurs.

La Quebrada de Humahuaca est la combinaison parfaite entre un paysage spectaculaire et la richesse archéologique. Ses habitants actuels sont principalement de l'ethnie Coya. La crique a été le théâtre de différentes cultures ancestrales vieilles de 10 000 ans, parmi lesquelles les omaguacas, qui ont donné son nom au lieu, Humahuaca est généralement traduit par "rivière sacrée". 

Parmi les coutumes du lieu, vous pourrez observer dans les villes qui font partie du ravin Jujuy que la plupart des travaux de restaurants et de boutiques dans les maisons et sont fréquentées par des familles entières, qui sont dédiés à la préparation de locros, humitas, tamales et enfants rôtis, entre autres spécialités locales. Les tamales sont des aliments typiques qui contiennent du maïs et du porc enveloppés dans des feuilles de chala. Les habitants sont très sympathiques et aiment servir les visiteurs, entrer dans un   entrepôt Purmamarqueño   est toute une expérience. 

Quelque chose de très traditionnel que vous verrez lors de votre visite de cette région est le  "coqueo" , comme on dit en mâchant ces feuilles, c'est une technique héritée des ancêtres aborigènes qui aujourd'hui, ils sont utilisés par les habitants pour résister aux dures journées de travail ou pour accompagner les boissons lors de réunions en soirée. Depuis des temps sans mémoire, les feuilles de coca faisaient partie des rites du peuple Inca. La noix de coco (qui mâche les feuilles de coca) forme avec elles un bolus appelé acuyico (mâcher) et le place entre les joues et la mâchoire, le laissant là pendant des heures, provoquant une salivation abondante. En Argentine du nord - ouest, en particulier dans Jujuy et Salta, il y a de nombreux adeptes de cette   doux alcaloïde , . ils utilisent pour dormir de combat, la faim, la soif et la fatigue   les touristes les achètent par curiosité ou pour éviter d' être altérée par l' appauvrissement en oxygène causé par l' altitude

Pour atteindre en voiture jusqu'à Humahuaca depuis Salta, vous devez parcourir la route nationale 9 sur 270 kilomètres jusqu'à ce que vous atteigniez les panneaux indiquant Humahuaca.






Iruya





La ville d'Iruya  (mots de la langue quechua et signifie "paille abondante") est  située à 2780 mètres au-dessus de la niv celui de la mer sur le versant oriental de la Sierra de Santa Victoria, à 307 kilomètres de la capitale de Salta. Cette petite ville, a été déclarée site historique national   a ses racines les peuples autochtones et se dresse sur un plateau entre les montagnes. Son église, ses maisons et ses rues en pierre escarpées parlent des modes de vie typiques de ses habitants.

En arrivant à Iruya, la première impression est de  une ville "accrochée à la montagne", ou plutôt, d'une île, puisqu'elle est entourée par les rivières Colanzulí et Milmahuasi.  Son bâtiment colonial aux ruelles étroites se démarque   et ses paysages aux vues panoramiques grandioses. 

Ici les habitants ont leurs vêtements colorés traditionnels, leurs coutumes et leurs maisons qu'ils continuer à maintenir 250 ans. La ville conserve ses rues étroites et pavées, avec des maisons en adobe, des pierres et de la paille. Iruya est petite et peut être facilement parcourue à pied. Du terminal, à 500 mètres, se trouve la zone la plus "centrale", pour le dire en quelque sorte.  La Plaza de la Tablada   est la place principale de la ville et la point de rencontre de la population locale. De nombreuses fêtes traditionnelles s'y déroulent, comme le   Festival de la Copla , au cours duquel les couplets traditionnels (poèmes composés de quatre vers) sont chantés. C'est aussi le lieu où est installée la Foire du Pays , où l'on peut acheter des produits régionaux, de l'artisanat, des tissus, des liqueurs, des confiseries, des fromages et des plantes. Vous trouverez les chapeaux colorés, Collas, chulos, plats du nord, des pots en argile et aguayos

Une autre valeur de lieu à visiter est le . Musée populaire d'Iruya , situé tout près de la place et de l'église. L'exposition du musée invite les visiteurs à faire le tour des croyances, des traditions et de l'histoire de la ville. Si vous êtes de ceux qui aiment savoir où ils marchent, c'est l'endroit parfait. En outre, une collection de pièces archéologiques, de masques, de céramiques et de pointes de flèches est exposée, et il dispose d'une salle dédiée aux fêtes religieuses typiques d'Iruya. Les heures de visite sont du lundi au samedi de 9h à 23h et de 13h à 16h.

Un endroit que je vous recommande de visiter est le Mirador del Cóndor , d'où vous pouvez obtenir une vue magnifique sur les montagnes et le glissement des condors. Il est situé sur une colline que l'on atteint en traversant le pont piéton qui part de l'église d'Iruya, située au centre de la ville. De là commence une ascension d'environ 300 mètres de dénivelé qui dure entre 1 et 2 heures, selon la condition physique (la montée est assez exigeante). 

Le bâtiment le plus emblématique d'Iruya est l'  Iglesia de Nuestra Señora del Rosario y San Roque.  Bien qu'il soit simple et petit, c'est un ancien temple construit en 1753 et a été rénové au fil des ans. C'est le cas de son toit, qui était à l'origine fait de boue et de paille et a ensuite été remplacé par du zinc. Il a une nef et un clocher, comme le reste des temples Puna et Quebrada de Humahuaca. A l' intérieur est l'image de la Vierge du Rosaire et un Crucifix datant du 18ème siècle

En ce qui concerne l'histoire de Iruya, . Il était fondée en 1640, en tant que colonie de l'armée espagnole. Bien que les peuples d'origine soient préexistants à Iruya et à la colonie espagnole, ils ne se sont pas installés à cet endroit, mais dans les collines environnantes. Au fil des années, elle s'est peuplée et a longtemps été une ville de transit entre le Haut Pérou et les populations qui commençaient à augmenter dans la région.

Le économie de Iruya était toujours subsistance. Ses premiers habitants se consacraient à l'élevage (moutons, chèvres et lamas) et à la culture du maïs, des pommes de terre andines et d'autres produits. Bien que ses habitants continuent de survivre grâce à troquer, au cours des dernières années , la ville a gagné en popularité et le tourisme a commencé à jouer un rôle important dans la communauté.

En Iruya peut également profiter des festivités qui ont généralement lieu en août avec les cultes à la Virgen del Rosario, également connu sous le   "Festival Pachamama".  Des centaines d'habitants émus par leur foi participent à des actes religieux en chantant, en priant et en jouant d'instruments indigènes (quenas, box et sikus). La musique est accompagnée de la danse typique des "cachis", un groupe de personnes vêtues de masques dont la danse symbolise la lutte éternelle entre le bien et le mal. Merci également donnés à la nourriture fournie par les cultures et à partir de laquelle ce nombre de jours dans la ville en direct à travers le système de troc.

Pour en savoir plus sur ce site exotique, je vous recommande le Visite Iruya avec des guides locaux et des transferts depuis la ville de Salta. En plus de connaître Iruya, les traditions de sa ville, de parcourir ses rues et ses lieux, d'écouter les curiosités de son histoire et de son architecture, vous pourrez également visiter les zones de la Quebrada de Humahuaca, Purmamarca, le Cerro de los Siete Colores, l'Eglise et le marché artisanal de la place, Posta de Hornillos, la ville de Tilcara, Huacalera, Humahuaca, avec sa cathédrale importante et le Monument de l' indépendance jusqu'à la fin Iruya, où vous passerez la nuit (hébergement non inclus) et le lendemain le retour est effectué, en visitant la ville de San Salvador de Jujuy en cours de route.

Si vous souhaitez vous rendre à Iruya sur votre propre, en voiture de la ville de Salta est à 300 kilomètres, environ six heures de Voyage. La chose recommandée est d'aller vers Cafayate par la route nationale 68 et de là prendre la croisée des chemins, où il lit « Iruya 26 kilomètres». En suivant le chemin indiqué, vous arrivez à la gare d'Iturbe (FCNGB) dans la province de Jujuy, ici vous devez prendre le panneau qui dit : Iruya, c'est un chemin de terre jusqu'à ce que vous atteigniez le lieu-dit "Abra del Condor", ici la descente de 1220 mètres. En 19 kilomètres vous atteignez la ville d'Iruya.






Humahuaca





A 3000 mètres de haut, et avec une population de 6.500 habitants, Humahuaca est la plus grande ville de la puna et il est la plus grande colonie entre Jujuy   et la frontière avec la Bolivie. Cette ville a été   fondée par les Espagnols à la fin du 16ème siècle. In  le Musée du Carnaval Norteño et le Cabildo de Humahuaca   situé sur la place centrale , vous pourrez trouver un panorama de toute son histoire et les coutumes. Vous pouvez également découvrir chaque recoin de cette ville avec un guide à travers le  tour à Huamahuaca par Pumamarca qui part de Salta et retours dans la journée.

Lorsque vous êtes à Humahuaca Je vous recommande de visiter Iglesia Candelaria pour son antiquité  datant de l'année 1641  et pour avoir l' intérieur de  une image de  les clients du ville  (San Antonio y la Vierge de la Candelaria)  et peintures à l'huile par Marcos Sapaca, peintre de l'école de Cuzco en face de l'église est la mairie , célèbre pour son  tour Clock-, à partir de laquelle un personnage grandeur nature de saint François Solano (un moine franciscain espagnol et prêtre, qui missionné au Pérou et en Argentine) sort tous les midis et donne une bénédiction. Un autre endroit à visiter est le  Regional Folk Museum  (Buenos Aires 447) est ouvert uniquement pour les groupes de plus de trois personnes, il a un échantillon où la collection d'instruments se démarque ( Erque, charango et tambour basse) et les costumes du célèbre carnaval Humahuaca. En 1969, lors de sa création, le musée était exclusivement dédié au carnaval, mais au fil des années il s'enrichit jusqu'à englober les principaux aspects de la culture québécoise.

Souligne également le grand M onumento a los Heroes de la Independencia,  est dédié au peuple de l' Argentine du nord qui se sont battus pendant la guerre d'indépendance, le personnage principal est connu comme « l'indigène », une grande statue de 9 mètres de hauteur situé dans la partie supérieure du monument. Au-dessous de la statue, il y a différentes figures représentant les armées du nord. Un autre monument que je vous recommande d'ajouter à votre visite est celui des  Héros de l'Indépendance à Humahuaca  est une petite tour construite en pisé qui servait d'oratoire à l'époque coloniale. Le monument est situé au point culminant d'Humahuaca et est accessible en montant un grand escalier qui commence à la Plaza Ernesto Padilla. D'en haut, vous avez une vue magnifique sur les environs de Humahuaca.

Un peu plus loin de la ville, il y a deux endroits intéressants à voir à Humahuaca, l'un est situé à 12 kilomètres de la ville, sont les ruines de  Coctaca   avec de nombreuses grilles de murs en pierre, vous trouverez ici d' innombrables vestiges du passé pré-hispanique, parmi eux Pucarás, antigales et peintures rupestres. L'autre destination est  El Hornocal ou "Cerro de los 14 Colores", c'est une impressionnante chaîne de montagnes située à environ 25 kilomètres de Humahuaca, célèbre pour ses impressionnantes couches de couleurs. Pour se rendre à El Hornocal en voiture, prendre la route 73 en direction est jusqu'à ce que le panneau indiquant la zone de point de vue.

In Humahuaca est il est intéressant de voir les coutumes qui persistent avant la colonisation et vous pouvez les remarquer dans les célébrations communautaires telles que   la célébration Inti Raymi (Fête du Soleil), un événement de ancienne tradition aymara qui se fait au moment où le solstice d'hiver commence à recevoir le nouveau cycle agricole. Les autres fêtes patronales sont les  misachicos   (le culte des morts) avec les mangeoires vivantes. Un autre des rites les plus importants est le  culte de la Pachamama, je vous recommande de voir cet événement qui a lieu la première semaine d'août et où les habitants le célèbrent le jour de la Terre Mère pour remercier, demandez et bénir les fruits qui leur sont offerts, les trous sont généralement creusés dans la terre où la nourriture, des feuilles de coca et de l' alcool sont déposés à l' alimentation et des boissons de la Pachamama.




Uquia





Uquía est une ville située dans le département de Humahuaca dans la province de Jujuy 240 kilomètres de Salta (3 heures en voiture sur la route nationale 9). Cette ville à 2.900 mètres d'altitude a été habitée par les Indiens Uquías, dont elle a pris son nom.

Les plus visités dans cette ville Petit est sa célèbre église de San Francisco de Paula (1691) où sont exposées des peintures de l'école de Cusco de 1560.   La série s'appelle Arcabuceros angels (anges avec armes).

Une autre des principales attractions de Uquía est le Quebrada de las Señoritas, une fente impressionnante dans la montagne avec le rouge, couleurs blanc et noir Il est signalisés de la ville et sont accessibles à pied (300 mètres). Ce site est devenu bien connu parce qu'un festival traditionnel appelé "Bajada de los diablitos" a lieu, qui est célébré pendant les périodes de carnaval. C'est un trek de difficulté moyenne d'environ 3 heures et se termine dans un canyon rouge.

Si vous êtes intéressé à assister au  carnaval  en Uquía pour voir le fameux  Bajada de los diablitos, cela a lieu la dernière semaine de Février, la célébration dans la ville dure 8 jours, les habitants se déguisent avec leur masques diable et des vêtements colorés. Les gens dansent, boivent la boisson cérémonielle (La Saratoga) qui est préparée avec des fruits de saison et différentes variétés d'alcool. Les étals de rue proposent également des plats typiques de la région tels que des empanadas, des locro, des pâtisseries frites et d'autres variétés de nourriture.

Un autre conseil que je vais vous donner vous donner au cours de votre visite de Uquía est que vous prenez quelques minutes pour  manger à « de la Señorita », un étal de nourriture délicieuse situé à côté de la place principale. Sa propriétaire Olga sert de délicieux plats végétariens avec des légumes récoltés dans son propre jardin et les prend quelques minutes avant de servir. Le quinoa et de la soupe de légumes et la pomme de terre, la citrouille et le gâteau haricots sont délicieux!




Tilcara






Tilcara a deux places dans la ville, où les artisans se réunissent de l' après - midi au soir d'offrir toutes sortes de métiers locaux tels que les ponchos, des couvertures, des ornements et des bols. Dans l'un d'eux se trouve l'Iglesia Nuestra Señora del Rosario, construite en 1865 et déclarée Monument historique national.  Un peu plus loin de la ville, vous trouverez une des principales attractions de Tilcara, Pucará (de 2 km situé de la place principale, accessible par la rue Padilla), est   une ancienne forteresse des Indiens d' Omaha, qui a été découvert par Juan Ambrosetti en 1908 et reconstruite par Eduardo Casanova. Avec ses huit hectares, c'est l'une des forteresses préhispaniques les plus importantes d'Argentine. Il est d' environ 900 ans et est situé sur une colline de 70 mètres, à un kilomètre du centre.
 
Dans Pucará vous pouvez entrer dans les maisons de pierre et arpentez les rues des différents quartiers, où se trouvaient des tombes, des enclos pour les flammes et un temple. Le trajet dure environ quatre heures. Le mieux, cependant, est d'atteindre le sommet où se trouve un bâtiment en pierre en forme de pyramide tronquée (qui rend hommage aux archéologues qui ont enquêté sur la Quebrada) pour contempler l'une des vues les plus impressionnantes de la région. De plus, au pied du Pucará se trouve le  Jardin botanique de hauteur, où vous pouvez voir les arbres et arbustes typiques de la région. 

Une autre promenade à faire de Tilcara (6 km) est le Antigal de Juella, il est une petite ville d'environ 300 habitants, il est très beau pour faire des promenades le long de ses chemins entrant dans les petits cours d' eau, dans la nature et traverser des rivières. Cette zone est également un site archéologique intéressant qui possède des constructions de "pircas" qui peuvent être parcourues à travers le  en voiture moteur de 200 kilomètres le long de la route nationale 9 jusqu'à ce que les signes qui marquent la direction de la ville.




Purmamarca et la Cerro de los Siete Colores







Purmamarca est l'une des villes historiques les plus pittoresques et les plus visitées du nord de l'Argentine. C'est un endroit petit mais confortable, où les racines et les coutumes des peuples d'origine sont encore préservées.

Purmamarca est situé  environ 190 kilomètres de Salta et il faut environ 3 heures pour y arriver en voiture. Vous pouvez passer par les routes 9 et 52, ou prendre des routes 34 et 66 pour se rendre à San Salvador de la capitale Salta, à puis correspondance avec les liaisons 9 et 52.

La hauteur Purmamarca est plus de 2300 mètres au- dessus du niveau du mar. Pour certaines personnes, cela peut provoquer ce qu'on appelle le mal de l'altitude ou le "pointage". Voici quelques façons de l' éviter sont les suivants: feuilles de coca-gum ou des bonbons de coca manger, boire beaucoup d'eau, éviter les repas lourds et l' alcool

Lors de votre visite à Pumamarca, vous devez prendre en compte plusieurs promenades pour connaître au mieux cette ville de Puna :

-Cerro de los Siete Colores: Ceci est probablement l' une des montagnes les plus photographiées en Argentine et est la "star" de la ville. De nombreux voyageurs visitent Purmamarca pour voir cette formation de montagne impressionnante et colorée, qui peut être vu à partir de presque partout dans la ville.

Le Cerro de los Colores 7 est célèbre pour les nuances de couleurs que l'on voit sur sa pente, ce qui est causé par les différents matériaux qu'il contient. Le meilleur endroit pour l'observer est le sommet du Cerro El Porito, où vous pouvez entrer en payant 10 pesos par personne de la même ville.

-Plaza 9 de Julio et son artisanat :   est la place principale de Purmamarca, vous pouvez la voir en vous promenant dans les rues de la ville.
Autour, vous trouverez des stands de nourriture rue, l' artisanat, le textile et aussi plusieurs restaurants, cafés et bâtiments historiques. C'est un endroit idéal pour acheter un souvenir ou un cadeau, puisque vous y trouverez la  poterie nordique classique (ponchos, ruanas, pulls en alpaga ou en lama, camisoles avec aguayos), les plats traditionnels du nord, des scènes de la nativité, masques dans ces stands ou dans les locaux qui entourent la place, vous remarquerez que tous les métiers sont faits à la main par les populations locales et les dessins sont utilisés en eux et des matériaux typiques de la région tels que  

- Santa Rosa de Lima Eglise et Algarrobo Viejo: à une extrémité de la Plaza 9 de Julio, il est l'église de Santa Rosa de Lima, construite en 1648. C'est l'un des bâtiments les plus anciens de Purmamarca. A côté de l'Eglise, l' une des plus grandes curiosités est de voir  un caroubier historique, plus de 650 ans. Également connu sous le nom « grand - père de Purmamarca »

-Cabildo Viejo: Le Cabildo Histórico a été construit au milieu du XIXe siècle et est l' un des 10 conseils traditionnels qui existent encore en Argentine. Son architecture d'arcs et de galeries contraste avec les bâtiments typiques de Purmamarca, aux murs plats et simples. Aujourd'hui, le Cabildo Histórico dispose d' un centre d'exposition et salle culturelle

- Cerro El Porito Point de vue: Avant, je dit vous que depuis le Cerro El Porito   vous avez les meilleures vues sur le Cerro de los 7 colores. La vérité est que, depuis le point de vue situé au sommet de la colline, vous peut également apprécier l'environnement spectaculaire qui entoure Purmamarca et voir la ville d' en haut.

-Paseo de los Colorados.  Il est une des activités les plus attractives et recommandées pour faire Purmamarca il commence à la base du Cerro Porito et il est un circuit de 3 km qui passe derrière la ville, traversant les collines qui entourent Purmamarca. Les paysages que l'on peut voir dans le Paseo de los Colorados, sont tout simplement spectaculaires, des montagnes aux couleurs variées avec des tons rougeâtres et bruns, vous accompagnent tout au long du voyage.





Tolar Grande





Tolar Grande est située  à environ 400 kilomètres à l'ouest de Salta. Le trajet par la route dure environ neuf heures. Cette région a une altitude moyenne de  3700 mètres au dessus du niveau de la mer, elle est immergée dans une zone géographique aride, hostile et inhospitalière environnement. Il possède certains des paysages les plus spectaculaires et insolites d'Argentine:  déserts d'argile rouge, volcans, collines multicolores et immenses mers salées.

Dans la région de Tolar Grande, il y a trois lagunes d'eau verte appelées  "Ojos de Mar", elles sont au milieu du lac salé, produit des cours d'eau qui émergent, le l' eau provient de la Serranía del macon et est donc en eau douce, mais lorsqu'il est mélangé avec la croûte de sel du Salar de Tolar il devient une solution saline.

Dans ces Ojos de Mar sont quelques-uns des rares stromatolites vivants (micro-organismes photosynthétisant principalement les cyanobactéries). Ces stromatolites, comme d'autres également trouvés dans la Puna de Atacama (région où se trouve Tolar Grande), sont les seuls connus sur la planète Terre qui vivent à des altitudes proches de 4 000 mètres avec des conditions environnementales très similaires à celles qui ont donné naissance aux premiers êtres vivants il y a environ 3500 millions d' années

Un autre endroit à visiter à Tolar Grande est. El Arenal, à seulement 8 kilomètres de la village. C'est l'une des zones les plus arides des environs, vous parcourez l'intérieur d'immenses bancs de sable rougeâtre qui peuvent être escaladés et vous obtenez une vue magnifique sur la cordillère des Andes. Si vous voulez connaître les points les plus importants de Tolar, je vous recommande le  Tour Travesía tolar Grande, vous avez des transferts de Salta, un guide et vous pourrez visiter la ville de tolar, qui compte 200 habitants et est comme arrêté dans le temps avec ses maisons de boue, ils seront ensuite continuer à El Arenal, où ils peuvent pratiquer Sandboard et vont apprendre à connaître  l'Ojos exotique de Mar. Il est une excursion idéale   prendre la meilleures photos.

La ville de Tolar Grande a acquis une certaine notoriété en 1999 pour étant la ville la plus proche de la  volcan Llullaillaco, où les corps des «enfants de Llullaillaco» ont été trouvés (3 momies incas d'environ 500 ans qui étaient en parfait état de conservation), aujourd'hui les restes reposent san dans le musée MAAM au centre - ville de Salta.

Un autre point frappant à Tolar Grande est situé à environ 13 kilomètres de la ville: le « Tunnel de l'Homme mort », une formation en forme de grotte d'environ 180 mètres de long, dans laquelle vous pouvez voir des stalactites, des colonnes et d'autres formations de sel étranges. Il peut également être trouvé à quelques kilomètres  la saline d'Arizaro et vous pouvez visiter la colline de Macón, qui fournit de l'eau de source à la ville.

Quant aux festivités, le troisième samedi du mois de novembre , les résidents locaux  font l'ascension du Cerro Macón (5500 m d'altitude) où  des offrandes sont faites en remerciement à la Pachamama.  À son sommet il y a un Inca Apacheta pour ce qui est considéré comme une « montagne sacrée ». Cette colline a une beauté particulière pour ses beaux paysages, où vous pouvez voir la désolation de la région, les volcans, les marais salants, les montagnes et la présence de lamas.

Oui, vous envisagez de visiter Tolar Grande  de la ville de Salta, gardez à l' esprit que vous devez conduire 600 kilomètres le long de la route nationale 51 jusqu'à l'entrée de la ville, et puis suivre les différents signes vers les plus endroits intéressants dans cette localité.




Ojos de Mar




A  380 km de la capitale Salta et à 5 kilomètres de Tolar Grande, apparaît cette oasis d'eau turquoise au milieu Puna. Il y a trois lagons turquoise au milieu d'un plat de sel blanc, ils sont appelés  Ojos de Mar  car les premiers colons qui sont arrivés à l'endroit dans les années 1940 ont dit que c'était de l'eau de l'océan Pacifique (qui est d' environ 400 kilomètres) qui ont atteint ces appartements de sel formé par l' action volcanique par filtrations souterraines.

la réalité est que toutes les pentes de cette secteur de la puna étaient des volcans qui ont éclaté beaucoup de sel et l'eau accumulée par les pluies passées sous le sel, puis à travers un processus d'érosion, lorsqu'il pénètre dans l' oxygène, les jets d'eau sur la formation de ces yeux merveilleux.

Il y a quelques années, CONICET a découvert la présence de stromatolites, des micro - organismes spécialisés dans la transformation du dioxyde de carbone en oxygène   datant des milliers de millions de années. Ce sont des pierres vivantes qui, lorsqu'elles meurent, restent dans le temps sous forme de fossiles. Bien qu'ils ne soient pas visibles, ils ont une grande valeur scientifique. La découverte était très importante car on pensait qu'en raison de l'altitude et des conditions climatiques défavorables, il était impossible de trouver des formes de vie. Par conséquent, les autorités locales ont fait un parking et plusieurs sentiers pour protéger l'endroit, qui n'est accessible qu'à pied.

Pour se rendre au yeux de Mar, vous devez aller en voiture de Salta à Tolar Grande, il est sur le point   600 km   le long de la route nationale 51 jusqu'à l'entrée de la ville, où vous voir la route provinciale 17 qui vous emmène à l'entrée du terrain de stationnement du salar (5 km) où le Ojos de Mar sont situés.




Las Cuevas de Guachipas





Pour visiter le  Grottes peintes de Guachipas est de visiter un  site sacré qui a servi d'oratoire pour les peuples autochtones de cette région de Salta. Ils ont été découverts en 1965, les peintures se trouvent dans les trente-trois avant-toits du Cerro Pintado, et  correspondent à la période entre 900 et 1400. Cependant, les documents de cet endroit étaient déjà connus en 1903, grâce au travail des archéologues Eric Borman et Juan Bautista Ambrosetti.

Ce monument historique national est situé dans le Paraje de las Juntas, à environ 30 kilomètres de la ville de Guachipas et 115 de la ville de Salta, l'un des moyens les plus recommandés pour s'y rendre est la visite guidée des peintures rupestres de Guachipas, où, avec un guide spécialisé, les voyageurs peuvent voir des motifs auquénides, les soi-disant « hommes boucliers » et des formes abstraites. D'autre part, ces dessins représentent des scènes de la vie quotidienne, parmi lesquelles se distinguent des cérémonies religieuses, des guerres et des animaux tels que des jaguars, des oiseaux, des insectes, des suris et des lamas.

l'histoire du lieu est imprégné dans ses murs et est un témoignage de différentes périodes et le degré de la civilisation des habitants avant l'arrivée des Espagnols. À l' heure actuelle, les avant - toits mieux préservés est la Ambrosetti, qui est clôturé avec des fils pour une meilleure conservation de l'œuvre des peuples d' origine de Guachipas, connu pour être de grands artistes.

Cet endroit est également connu sous le nom d'Oma Sacopo (sein des Pirguas del Sol), c'était un site sacré et oratoire des tribus Guachipas, qui ont choisi l'endroit où le sommet est couronné d'un grand apacheta dédié à la Pachamama, qui reçoit le soleil depuis sa naissance jusqu'à son coucher de soleil.

Ceci est un le site idéal pour les amateurs de photographie   non Ils arrêtera la capture d' images, certains devront les prendre couché sur les rochers, car ils sont faits sur la voûte des avant - toits étroits.

Pour vous rendre aux Cuevas de Guachipas   vous devez parcourir 103 kilomètres depuis la capitale par la route nationale 68, c'est tout un tronçon de droite d'accès facile.





Cono de Arita






Entre les populations de Caipe et Tolar Grande est le  Salar de Arizaro, qui est situé à plus de 3 000 mètres d'altitude et à l'intérieur se trouve le grand  Cône d'Arita , un  GeoForm d'origine volcanique qui se dresse à l'extrémité sud de l'appartement de sel et ressemble à une pyramide  Il est à environ 200 mètres de haut, Il est pour beaucoup le plus naturel cône parfait dans le monde

Plusieurs études ont montré que cette formation est rien de plus un volcan qui n'a pas été assez forte pour exploser , il ne dispose pas d' un cratère ou de lave fonte, le paysage environnant est le sel noir, qui est attiré par la surface par le magma souterrain. En raison des restes trouvés sur place, on pense que le cône était un centre cérémoniel pour ceux qui habitaient la région avant l'arrivée des Incas. 

De leur côté, les habitants de Tolar Grande (le centre habité le plus proche du Cône d'Arita) considèrent ce spectacle naturel comme le  " Nid de Condor "  ou le " Dormidero du vautour " en faisant allusion à l'endroit où les condors qui survolent le reste de la zone d'alimentation des animaux qui étaient morts.

Outre les excursions qui arrivent tous les jours de la ville de Salta, la région est également connue pour l'extraction de sel, le marbre, le fer, le cuivre et onyx la plupart des visiteurs qui viennent à l'appartement de sel ne vont à la base le cône, la montée plus aventureux il bien qu'il ait des difficultés, car le sel étant dans un état de plus solide est glissant comme il se lève.

Si vous l' avez trouvé intéressant À cet endroit, gardez à l'esprit que de  la ville de Salta est à 600 kilomètres en voiture   le long de la route nationale 51 jusqu'à ce que vous atteigniez l'entrée de la ville de Tolar Grande, puis de là est à 6 kilomètres que vous Ils pointent vers le signe qui mentionne le Salar de Arizano.




La Poma 







Qui vous permet de visiter non seulement cette petite ville, les grottes souterraines, les volcans Gemelos et le pont du diable , mais tous les plus de points importants qui entourent ce domaine et avec une intéressante donnée par un guide local





Caverna Puente del Diablo  





La Puente del Diablo caverne est une formation   formé naturellement par les vents pluie et forts , il est situé dans la ville de la Poma à Salta, à 200 kilomètres de la ville. Cette caverne  C'est un tunnel de 111 mètres de long, Il a une valeur géologique importante en raison de l'excellent état dans lequel il se trouve, le tunnel se trouve sur le lit de la rivière Calchaquí formé par les restes basaltiques de les éruptions de volcans qui l' entourent.

L'endroit est connu depuis les temps anciens, depuis . son toit a été utilisé par les peuples autochtones comme pont naturel aux bovins croisés,   actuellement est devenu un site étudié par les biologistes en raison de ses qualités naturelles.

Ceux qui visitent ce. cave  vous remarquerez que vous descendrez, vous trouverez deux galeries fossiles , tout en bas du ravin , vous trouverez l'accès à la galerie principale à travers laquelle la rivière des eaux glacées entre. Son débit est important et sa force de traînée augmente et la différence de niveau entre les extrémités atteint 1,5 mètres.

Le premier secteur se compose d'une grande pièce où vous pouvez marcher debout, de ce point en regardant vers l'entrée, vous pouvez voir l'eau dans une teinte verte, produit de la présence d'algues photosynthétiques, qui indique la mise en place des producteurs primaires dans l'écosystème de la grotte.

Ces algues, ainsi que la matière transportée par la rivière, sont utilisées par une colonie de crabes qui se rassemblent dans les backwaters. Les coulées stalactitiques et stalagmitiques couvrent tout le niveau de cimentation, y compris les troncs et les branches traînants. Les chambres se rétrécit jusqu'à ce qu'il devienne une galerie large d' un mètre, ce qui augmente considérablement la profondeur de l'eau, atteignant 1,7 mètres dans certaines sections.

Comme vous allez, la hauteur du plafond s'abaisse jusqu'à ce que vous deviez ramper, avec seulement 15 centimètres entre le niveau de l'eau et le plafond. L'extrémité de sortie est élargie pour former une nouvelle pièce où la rivière perd de la profondeur. Sur les murs de ces galeries fossiles , vous pouvez voir une combinaison infinie de couleurs et de textures . qui les rendent de véritables « œuvres d'art naturelles »

Ces dessins qui sont formés sur les parois avec de l' eau et de minéraux, donnent lieu à l'imagination de ceux qui les visitent et disent qu'ils voient des figures humaines et des visages, des démons et des êtres mythologiques , qui donnent lieu à anciennes légendes et le respect craintif des habitants de cet endroit où ils assurent que « le diable vit » et c'est la raison pour laquelle il reçoit le nom de Caverne pont du diable.

pour accéder à cette caverne , vous pouvez louer le trekking au Cueva del Diablo qui comprend un guide avec lequel la promenade commence à quelques kilomètres de la ville de Pumamarca à la caverne (environ cinq heures de marche), tout au long Au cours de cette visite, vous pourrez voir des paysages caractéristiques de la Quebrada de Humahuaca, ainsi que la Puna de Jujuy et repérer différents animaux tels que les lamas, les vigognes, les guayatas et les vizcachas andins.

Dans le cas d'aller en voiture, vous devez aller de la ville de Salta 200 kilomètres El Puente del Diablo, du pour accéder à ce site, suivez les indications qui mènent aux ravins de la rivière Calchaquí, où un signe se félicite de la grotte de Bridge nbsp du diable;.






Payogasta





A 10 kilomètres de Cachi, sur la route nationale 40, est Payogasta une ancienne population d'origine indigène, dont le nom e signifie "ville blanche", l'imposant  Nevado de Cachi et les collines multicolores   sont d'autres spectacles que l'on peut voir en arrière-plan dans cette ville.  Payogasta est un petit village colonial situé dans les vallées Calchaquies sur la côte orientale de la rivière Calchaquí et la route nationale 40, il est le point d'accès pour atteindre la Cuesta del Obispo et Parc national Los Cardones. Dans ce domaine il y a aussi les vignobles les plus hauts du monde et vous pouvez les explorer, car ils sont à quelques kilomètres de la ville:  Bodega Cereus ,  Sala de Payogasta  et Bodega Puna.

Payogasta a été habité pendant environ 10.000 ans, il était une ville de chasseurs-cueilleurs qui ont évolué et développé l'agriculture irriguée, la fonte des métaux et la domestication des camélidés. Les anciens colons sont connus sous le nom de  Diaguitas  parlaient une langue aujourd'hui morte, le "kakan". Dans les vallées Calchaquíes, ils étaient également connus sous le nom de "Calchaquíes", à leur tour chaque tribu était nommée par son lieu de résidence, par exemple dans cette région, ils étaient les Payogasteños.


Dans la ville, il y a trois sites qui valent le détour sur votre chemin, l'un est l'Église de l'Immaculée Conception, il est directement sur la route, en montant quelques marches. Sa façade est simple, blanche et à couronne triangulaire, elle n'a pas de clochers mais deux cloches qui pendent du côté sud dans le portique. À l'intérieur, il y a des fermes en bois et vous pouvez voir le roseau qui tapisse l'intérieur du plafond, le sol est en céramique et a un autel simple et dépouillé.


Autre bâtiment pour voir est le  Maison municipale, il est situé à un pâté de maisons de la place centrale, il a un style colonial très similaire à la « Casa de Tucumán » en blanc avec des détails bleu, il est une belle carte postale Payogasta avec les maisons d' adobe qui l' entourent et les collines de couleur en arrière - plan .

une autre des attractions les plus importantes de Payogasta sont ses  "sèche" poivre. Ce sont de larges secteurs situés dans des fermes voisines et même au cœur de la ville même, dans lesquels des tonnes de poivre sont expansées afin de les sécher au soleil et ainsi les transformer en le fameux et toujours convoité paprika.

Enfin, je vous recommande de faire une halte dans l'un des  stands de nourriture de la ville   pour goûter des plats régionaux comme le chevreau rôti et l' agneau, les ragoûts locro avec le maïs et le quinoa, les empanadas de Salta et sans aucun doute, ces plats doivent être accompagnés d'un des vins de haute altitude de Payogasta. Pour clore un délicieux repas, vous pouvez commander le fameux fromage de chèvre à la cayote sucrée.

Si vous souhaitez emporter un souvenir de cette ville du nord, à quelques pas de la place Séchez cette salle de  Payogasta un centre culturel andin , où l'artisanat et les bonbons typiques sont exposés et vendus, ici des guides locaux sont également proposés pour explorer cette ville tranquille ou pour beaucoup de passage.

Pour se rendre à Payogasta sur votre propre , vous devez parcourir 150 kilomètres de la capitale le long de la RP33, il est d' environ 3 heures de Voyage, la route est en parfait état.





Termas del Río Jordan







Jordan River Hot Springs   sont connus pour son   incroyable couleur turquoise causée par la quantité de minéraux, et en spécifique au soufre, qui se trouvent à la surface. Ils sont l'une des plus belles attractions de la province de Jujuy, bien que peu connaissent leur existence.  

Les Termas del Jordán sont situés à une altitude moyenne de 1000 mètres au- dessus du niveau de la mer et sont situés dans la ville de San Francisco , 210 kilomètres de Salta (accessible par la route nationale 34). Les eaux de ces sources chaudes sont fortement minéralisées : sulfatées, chlorées et sodiques. Cela les rend  très bénéfique pour les maladies rhumatismales et la peau , au - delà de leurs avantages ces bassins profonds vous permettent de nager et se détendre avec vue sur la jungle Yungas.


Ces sources chaudes peuvent être appréciées tout au long de l'année, bien qu'il soit conseillé d'essayer de ne pas les visiter pendant  les mois de novembre à mars car c'est la période la plus pluvieuse .

Une pièce d'information très importante pour entrer dans les sources chaudes est qu'il ya un poste où vous devez aviser que vous entrerez (il est à l'entrée aux sources chaudes) et la durée estimée pour eux d'être autorisés, car ce domaine appartient aux peuples autochtones, qui vivent dans la place et prennent généralement ces mesures pour prévenir la détérioration de la jungle. De là, un guide de cette communauté vous accueillera et vous accompagnera dans un parcours de 8 kilomètres de sentiers (à pied). Pendant le trajet vers les sources chaudes vous trouverez le Jourdain, une fois que vous l'aurez traversé vous descendrez 200 mètres pour contempler la Quebrada où se trouvent les piscines turquoises.




Seclantás






Ceux qui visitent le considèrent un  ville "magique", où tout semble avoir lieu à une autre époque et est conservée en parfait état. Les maisons sont en pisé et les rues sont pavées, les habitants de la ville se caractérisent par leur grande convivialité et ils ont quelques auberges, car c'est un bon endroit pour passer quelques jours de repos entouré de beaux paysages de collines.

Seclantás est reconnu dans toute la région pour être la région où les meilleurs ponchos de Salta sont produits , vous verrez des artisans dans les stalles en la rue ou dans leurs propres maisons avec les métiers à tisser créant ces belles pièces de vêtements . la matière première qu'ils utilisent est llama ou de la laine des moutons et pour certains emplois spéciaux, la laine de vigogne beaucoup apprécié.
Est - Seclantás  l' une des meilleures villes conservées à Salta, le long de sa rue principale , vous pouvez voir  Anciennes demeures en pisé   avec des galeries et de grands patios avec des détails architecturaux qui donnent au lieu un air ancien.  La place principale aussi appelée La J unta, il vous surprendra par ses grands palmiers et la grande variété de plantes qui maintiennent le parc avec beaucoup de végétation tout au long de l'année. Autour de la place, vous pouvez voir l'église (Iglesia del Carmen, construite en 1835 dans le style de Cuzco)  et quelques-unes des maisons les plus typiques de la ville.

L'église du Cimetière est l'une des plus belles églises à Salta et il a été classé monument historique national, il a été construit en 1885, il est situé au sommet de la ville, à partir de là, vous aurez la meilleure vue sur cette vallée pittoresque et vous pouvez y accéder à partir du chemin qui est fléché depuis la place principale.

Un autre endroit très agréable à visiter à Seclantás est l'endroit Brealito. Es un lugar muy pintoresco cercano al río y rodeado de cerros y cardones, también hay casitas pequeñas y una iglesia a la que solían ir los habitantes, es un lindo rincón del pueblo para tomar fotos y disfrutar de la laguna que esta a pocos metros de les maisons. Une ancienne légende raconte qu'un étrange monstre habite ce trou d'eau spectaculaire. 

Pour vous rendre à Seclantás, vous devez aller en voiture 165 kilomètres le long de la route provinciale 33 aux panneaux indiquant l'entrée de la ville





Silla del Inca





La Silla del Inca  il est considéré comme un trésor archéologique de la  ère Inca, selon des études , il était un trône qui est toujours en parfait état aujourd'hui. Ce site  situé à 67 kilomètres de la capitale  dispose d'un accès technique, puisqu'il faut monter à 3600 mètres d'altitude le long du sentier Juan Simo, ce chemin commence dans la commune d'Ingeniero Maury à Quebrada del Toro a celui qui est arrivé de la ville par la RN 51.

La zone dans laquelle la Silla del Inca est situé  est une zone de ruines pré-Inca et il y a également des traces d'autres constructions Inca . La chaise est située à l'intérieur de ce qui était   une maison en adobe, elle a un dossier en adobe, elle a un accoudoir et une dalle qui sert de siège. Dans les ruines, vous pouvez également trouver une série de murs en pierre détruits, des trous entouré de pierres qui ont servi de défense et au loin, sur une colline, le point de vue.

Selon les archéologues qui a étudié la zone, la chaise était précisément où le hiérarque du village assis administrera les Ils estiment que cette région était habitée entre les années 1000 et 1450 par les peuples Diaguita d' origine, il était une approche stratégique lieu parce qu'il a énoncé le passage aux Vallées Calchaquíes et la vallée de Lerma, où Salta est aujourd'hui. En 1945 , cette zone connue sous le nom Incahuasi a été considéré comme un monument national et site du patrimoine mondial par l' UNESCO.





Molinos





Cette ville de Salta est située au cœur des Vallées Calchaquíes sur la route nationale 40 dans la commune de Cachi. C'est une ville arrêtée dans le temps, où vous pouvez visiter des caves et déguster de riches vins d'altitude et découvrir la culture locale. 

Molinos est situé sur la rive sud de la rivière Molinos, c'est pourquoi il porte son nom, il est une très petite ville avec quelques rues avec pavées et maisons d' adobe qui attirent l' attention avec leurs galeries internes et ses plantes les décorer, il est une ville avec une architecture coloniale, simple mais très pittoresque . 

Sur votre chemin par Los Molinos, vous vous demanderez ce qu'il faut voir, en dépit d' être un petit endroit, il y a beaucoup à apprécier. L'un d'eux est le classique  Iglesia San Pedro Nolasco de los Molinos , c'est le plus caractéristique de l'endroit, de l'extérieur vous pouvez voir une façade en pisé blanc et un toit en bois de cardon qui donne une apparence austère il est très bien conservé. Cette église a été déclarée Monument Historique National et les restes du dernier gouverneur royal de la province, Nicolás Severo de Isasmendi, peuvent être vus momifiés. Devant l'église se trouve la maison historique de l'ancien gouverneur, aujourd'hui transformée en gîte : Hacienda Molinos.

La Estancia et Bodega Colomé est un autre point à prendre en compte, il est un hôtel exclusif appartenant à la suisse Donald Hess, qui détient à son tour établissements vinicoles aux États-Unis et en Afrique du Sud. Il est situé à 25 kilomètres de la ville de Molinos (on peut y accéder par la RN40 ou il y a aussi des voitures/guides depuis la place centrale) et à côté de la cave se trouvent la Casa del Fundador et le musée James Turrel, qui est dédié exclusivement aux œuvres d'artistes américains contemporains, ses pièces se concentrent sur la lumière et l' espace et l'exposition couvre cinq décennies de travail de l'artiste comme dans une chaîne de temps. Dans cette cave il y a aussi le Visitor Center, où il y a des visites guidées des vignobles et des dégustations de vins d'altitude. Cette zone élevée des Vallées Calchaquíes est considérée comme la région viticole la plus élevée du monde entre 2 300 et 3 111 mètres d'altitude. Des raisins de malbec de quatre altitudes différentes sont cultivés ici. 

La Reserva de Vicuñas et Asociación de Artesanos San Pedro Nolasco de los Molinos  Il est une autre belle promenade pour voir l'artisanat en laine de vigogne. Il est situé entre les rivières Humanao et Luracatao, dans une grande maison inaugurée en 1870 dans le cadre de la Luracatao Hacienda. Il a été offert par les descendants de la famille Isasmendi à l'Association en 1984 et restauré. Vous trouverez ici un artisanat Showroom plein de moutons, lamas et textiles en laine de vigogne, ainsi que le tressage en cuir et Molle et paniers en roseau.

Los Molinos est situé  210 kilomètres de la ville de Salta et à 45 kilomètres de la ville de Cachi , pour y arriver , vous devez prendre la route nationale 68 à la ville d'El Carril (37 km), puis le long de la route 33 à la ville de Cachi (110 km), et enfin prendre 50 km le long de la route nationale 40 à l'entrée de la ville.





Baritú national Park 





Situé à 75 kilomètres de la ville, le parc national de Baritú compte 72 439 hectares qui préservent le secteur le plus septentrional de l'Argentine, représentant ou au biome des Yungas (forêts de montagne) très bien conservé.

Au coeur de la jungle Tucuman-oranais, son environnement presque vierge fait ce parc le la plus robuste. Le relief est extrêmement accidenté, hérissé de lames, de failles et de plis.

Le Parc est entouré de chaînes de montagnes de plus de 2000 mètres d'altitude Vous pouvez voir les rivières ruisseaux et les ruisseaux tels que Lipeo, Porongal, Baritú et Pescado, qui après serpentant à travers l'écoulement de la topographie de la jungle dans la rivière Bermejo. Au cours du parcours de l'unique sentier du parc (le parcours total fait 15 kilomètres de long) qui commence à l'entrée, vous remarquerez un paysage de jungle qui forme une masse boisée impénétrable, recouverte en été de nuages qui transforment l'environnement en un et ombragé

dans Baritú il y a aussi d' innombrables lianes et de vignes qui pointent vers des arbres à feuilles persistantes qui atteignent jusqu'à 30 mètres de hauteur. Il y a des lauriers gigantesques sur la jupe, leurs troncs atteignent 2,50 mètres de diamètre, ils sont imposants cèdres du bois précieux, vous pouvez également voir tIPAS blanc, maromas ou figues, chêne, cloverwood et noyer créole noix comestibles .

Dans les endroits humides et hauts de la jungle, vous pouvez trouver le mato, l'horco molle ou le palo barroso, le myrte et la goyave. Les fougères arborescentes sont également abondantes, ce sont de véritables fossiles vivants pouvant mesurer jusqu'à 4 mètres de haut. 

La disponibilité des environnements et des ressources dans les Yungas permet l'existence d'une grande variété de  faune  . Parmi les grands mammifères est le  jaguar, le puma, le Corzuela, deux espèces de porcs de montagne, le fourmilier, le tapir ou anta, le capybara et le renard , qui, bien qu'ils soient difficiles à observer en raison de leurs habitudes naturelles, ils laissent des preuves de leur présence à travers les pistes. Sur le chemin à travers les sentiers, il est possible d'apercevoir des écureuils et des singes caí.

Les rivières qui traversent le parc, comme le Lipeo, Pescado et Bermejo sont les l' habitat de différentes espèces de poissons indigènes tels que le tarpon, bogas, le poisson - chat et la dorade. Les petits cours d'eau abritent des poissons plus petits tels que les vieilles femmes à pleines dents, yusca et aquatiques. Tous servent de nourriture à des mammifères tels que le  petit loup de rivière et l'ours lavant ou mayuato.

Quant à les oiseaux, il y a des formes et de couleurs variées, parmi lesquelles le  . les aigles et l'oiseau - mouche nain se démarquent Il y a aussi de nombreuses espèces d'insectes, amphibiens, reptiles et serpents. Pendant la saison estivale, par les sentiers, il est possible d'être surpris par la couleur saisissante des   crapauds à ventre roux.

La période recommandée pour visiter le parc est en hiver ou au printemps, car l'été est très pluvieux et le débit accru des rivières et ruisseaux rend l'accès difficile. Si vous envisagez de venir au parc national de Baritú, n'oubliez pas que vous pouvez atteindre  louer une voiture et continuer la RN34 pendant 3 heures après le passage de Los Toldos, l'entrée du parc est signalisé .


Si vous voulez en savoir plus sur hôtels et toutes les informations sur Saltacontactez - nous.











0

Moyenne entre 0 ratings
5 Excellent
4 Très bon
3 Ordinaire
2 Mauvaise
1 Horrible

 

Tout le monde Excellent (0) Très bon (0) Ordinaire (0) Mauvaise (0) Horrible (0)


Quoi Faire À Rosario

Mate, Une Infusion À Partager

Salon Du Tango Économique À Buenos Aires

Plaza Serrano Et Son Atmosphère Boho-chic

Toutes les informations sur l'Amérique du Sud

Inscrivez-vous avec votre email pour recevoir des articles sur le tourisme